Activités et métiers logistiques dans la Vallée de la Seine

Thomas Balcone, Sylvain Comte, Diane Delver-Custos, Anne-Sarah Horvais, Khalid Jerrari (Insee)

Dans le vaste espace que constitue la Vallée de la Seine, la logistique occupe une place importante. Les ports de l’axe Seine structurés au sein du groupement Haropa Port (Le Havre, Rouen, Paris), les aéroports de dimension internationale (Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly), les grands axes routiers ou ferroviaires constituent un système multimodal intégrant la chaîne logistique (ou supply chain) de bout en bout. La logistique génère plus de 411 000 emplois salariés sur ce territoire en 2020, qu’il s’agisse d’emplois exercés dans des établissements logistiques (approche sectorielle) ou correspondant à des métiers logistiques, quelle que soit l’activité principale de l’établissement employeur (approche fonctionnelle).

Le secteur de la logistique représente plus de 4 % de l’emploi salarié de la Vallée de la Seine. La Normandie (5,3 %) est la deuxième région française sur ce plan, derrière les Hauts-de-France (5,4 %), autre région limitrophe de l’Île-de-France. Près de quatre établissements du secteur sur cinq, employeurs et non employeurs, relèvent des services. La taille moyenne des établissements est élevée, notamment dans la logistique aérienne et la création d’entreprises dans le secteur a connu une forte accélération depuis 2017 dans la Vallée de la Seine.

Haropa Port est le premier port français et le sixième port européen de transport de marchandises. La route reste le mode de transport le plus utilisé en tonnage dans la Vallée de la Seine, avec notamment de forts échanges entre l’Île-de-France et la Normandie. Malgré des volumes bien moins importants sur le fleuve et encore moins par les airs, la Vallée de la Seine est également, de loin, le territoire où ces voies sont les plus usitées.

Les métiers logistiques sont essentiellement ouvriers et peu féminisés. À niveau de qualification équivalent, ils sont moins bien rémunérés que d’autres métiers. Ils ont également fortement recours à l’intérim.

Insee Dossier Normandie
No 24
Paru le :Paru le22/03/2024
Thomas Balcone, Sylvain Comte, Diane Delver-Custos, Anne-Sarah Horvais, Khalid Jerrari (Insee)
Insee Dossier Normandie No 24- Mars 2024

Pour en savoir plus

Balcone T., Comte S., Horvais A-S., Jerrari K., La Normandie, un territoire avec une assise logistique portuaire et maritime importante, Insee Analyses Normandie, no121, mars 2024.

Babet C., Huyghues Despointes H., Jaluzot L., Ouvrir dans un nouvel ongletBilan annuel des transports en 2022, Sdes, novembre 2023.

Chartier F., Ducatel V., Lainé F., Niang M., Ouvrir dans un nouvel ongletLes tensions sur le marché du travail en 2022, Résultats no59, novembre 2023.

Éblé S., Lefèvre L., Les Hauts-de-France, première région logistique française, Insee Analyses Hauts-de-France no160, octobre 2023.

Gauthey G., Senigout E., Métiers de la logistique : six salariés du dix exercent en dehors du secteur,  Insee Flash Auvergne-Rhône-Alpes no129, avril 2023.

Babet C. & al, Ouvrir dans un nouvel ongletChiffres clés des transports - Édition 2022, Sdes, mars 2022.

Mura B., Levouin C., Louza T., Reboul J-L., Silvestre E., Plus de 460 000 emplois liés à la logistique dans la Vallée de la Seine,  Insee Dossier Normandie no12, juin 2018.

Ayache J., Baux S., Hurtel L., Pichard L., Salagnac C., « Secteur stratégique de l’économie francilienne, la logistique regroupe 8 % des emplois salariés franciliens », Insee Analyses Île-de-France no185 (à paraître - avril 2024).