Insee
Insee Flash Normandie · Juin 2022 · n° 118
Insee Flash NormandieEn dix ans, le nombre de personnes vivant en maison de retraite ou en Ehpad a fortement augmenté en Normandie

Bruno Mura, Étienne Silvestre (Insee)

En Normandie, 86 200 personnes résident dans une communauté (maisons de retraite, internats, établissements sanitaires ou sociaux, prisons, etc.) en 2019, soit une personne sur quarante. Il s’agit en grande majorité de personnes, soit âgées de plus de 75 ans, résidant en maison de retraite ou Ehpad, soit de jeunes, entre 15 et 24 ans, résidant en internat ou en cité universitaire. En dix ans, cette population vivant en communauté a globalement légèrement reculé alors même que les effectifs dans les maisons de retraite ont fortement augmenté.

Insee Flash Normandie
No 118
Paru le : Paru le 27/06/2022

Au 1er janvier 2019, près de 86 200 Normands résident en communauté, soit 2,6 % de la population régionale (2,4 % en France métropolitaine). Cette part situe la Normandie au milieu du classement des régions métropolitaines, à égalité avec l’Occitanie et Auvergne-Rhône-Alpes. Comme au niveau national, la grande majorité de ces personnes vivent en maison de retraite ou Ehpad (38 %), en internat ou cité universitaire (32 %), ou dans un établissement sanitaire ou social de long séjour (22 % ; figure 1). Les autres situations concernent des personnes vivant principalement en établissements pénitentiaires ou en communautés religieuses. La population des communautés est essentiellement constituée de personnes âgées ou jeunes : près de quatre personnes sur dix ont 75 ans ou plus et un tiers entre 15 et 24 ans (figure 2). La population des communautés est nettement plus concentrée dans les unités urbaines que l’ensemble de la population normande (83 % contre 65 %), et principalement dans les villes-centres (plus de la moitié contre près du tiers).

Figure 1Répartition des personnes vivant en communauté selon la catégorie de communauté

(en %)
Répartition des personnes vivant en communauté selon la catégorie de communauté ((en %))
Catégorie de communauté Normandie France métropolitaine
Maison de retraite, Ehpad 37,9 36,2
Internat hors cité universitaire 28,2 24,0
Établissement sanitaire ou social 22,3 25,3
Établissement pénitentiaire 4,4 4,1
Cité universitaire 4,2 5,1
Communauté religieuse 1,8 1,5
Établissement social de court séjour 0,6 0,6
Établissement militaire 0,6 3,1
Autre forme de communauté 0,0 0,1
  • Source : Insee, Recensement de la population 2019

Figure 1Répartition des personnes vivant en communauté selon la catégorie de communauté

  • Source : Insee, Recensement de la population 2019

Figure 2Pyramide des âges de la population vivant en communauté en Normandie en 2019

Pyramide des âges de la population vivant en communauté en Normandie en 2019
Âge Résidents en maison de retraite, EHPAD – Hommes Résidents en maison de retraite, EHPAD – Femmes Résidents en internat ou cité universitaire – Hommes Résidents en internat ou cité universitaire – Femmes Résidents en autre type de communauté – Hommes Résidents en autre type de communauté – Femmes
0 0 5 0 0 35 60
1 0 0 0 0 40 45
2 0 0 0 0 25 30
3 0 0 0 0 25 25
4 0 0 0 0 30 20
5 0 5 5 0 30 30
6 0 0 0 5 40 30
7 0 0 15 5 45 45
8 0 0 20 5 45 35
9 0 0 40 20 50 70
10 0 0 75 35 75 50
11 0 0 150 60 95 60
12 0 0 280 105 90 70
13 0 0 435 175 140 75
14 5 0 750 420 145 100
15 5 0 2 355 1 870 200 145
16 25 5 3 135 2 405 260 135
17 5 0 2 950 2 300 285 120
18 0 0 1 965 1 510 255 110
19 5 5 1 180 910 330 130
20 5 0 660 525 360 130
21 0 0 435 340 375 135
22 5 5 315 205 340 120
23 0 0 250 175 355 95
24 0 0 225 130 400 110
25 0 0 180 90 380 110
26 0 0 130 80 360 100
27 0 0 140 55 340 95
28 0 5 90 35 330 85
29 0 5 80 45 305 105
30 0 0 75 25 290 95
31 0 0 45 20 285 80
32 0 0 35 15 295 80
33 0 0 25 10 285 90
34 0 0 15 5 255 80
35 0 0 25 5 275 75
36 0 0 15 5 290 95
37 0 0 15 5 225 85
38 5 0 15 5 205 75
39 0 0 10 0 225 80
40 0 0 15 5 250 75
41 0 0 10 0 210 75
42 0 0 5 5 215 95
43 0 0 10 5 255 110
44 5 0 5 5 220 95
45 0 0 5 5 235 90
46 0 0 5 5 230 115
47 5 5 5 5 220 100
48 0 5 10 0 230 110
49 5 0 10 0 230 110
50 5 0 10 0 205 115
51 5 0 0 0 210 120
52 5 5 5 0 230 120
53 5 5 10 0 240 125
54 10 5 0 0 220 115
55 15 10 5 0 220 110
56 10 10 0 0 230 125
57 15 15 5 0 215 130
58 30 15 0 0 190 100
59 35 25 5 0 205 130
60 55 35 0 0 160 100
61 65 45 0 0 160 85
62 95 50 0 0 150 95
63 100 70 0 0 155 90
64 95 80 5 0 130 85
65 120 95 0 0 120 90
66 135 100 0 0 115 100
67 125 120 0 0 120 90
68 150 130 0 0 115 70
69 150 130 0 0 110 75
70 145 160 0 0 90 70
71 155 140 0 0 85 95
72 140 150 0 0 80 80
73 120 160 0 0 65 85
74 120 180 0 0 70 65
75 135 190 0 0 60 75
76 130 225 0 0 75 105
77 135 280 0 0 65 100
78 185 320 5 0 65 120
79 200 405 0 0 75 135
80 225 520 0 0 75 140
81 255 650 0 0 60 130
82 265 690 0 0 75 140
83 295 835 0 0 80 160
84 340 930 0 0 75 165
85 350 1 110 0 0 65 170
86 385 1 185 0 0 55 180
87 415 1 315 0 0 55 180
88 405 1 485 0 0 65 160
89 415 1 510 0 0 65 180
90 410 1 585 0 0 50 150
91 355 1 495 0 0 35 165
92 300 1 450 0 0 40 115
93 305 1 440 0 0 35 105
94 265 1 225 0 0 30 95
95 215 1 050 0 0 20 75
96 150 840 0 0 15 55
97 105 605 0 0 10 35
98 65 380 0 0 5 30
99 25 240 0 0 0 10
100 20 150 0 0 0 10
101 15 115 0 0 0 5
102 5 80 0 0 0 5
103 5 55 0 0 0 5
104 0 40 0 0 0 0
105 0 25 0 0 0 0
106 0 10 0 0 0 0
107 0 0 0 0 0 0
108 0 0 0 0 0 0
109 0 0 0 0 0 0
110 0 0 0 0 0 0
111 0 0 0 0 0 0
112 0 0 0 0 0 0
113 0 0 0 0 0 0
114 0 0 0 0 0 0
115 0 0 0 0 0 0
116 0 0 0 0 0 0
117 0 0 0 0 0 0
118 0 0 0 0 0 0
119 0 0 0 0 0 0
120 0 0 0 0 0 0
  • Source : Insee, Recensement de la population 2019

Figure 2Pyramide des âges de la population vivant en communauté en Normandie en 2019

  • Source : Insee, Recensement de la population 2019

Un poids démographique important des maisons de retraite dans l’Orne et des internats dans la Manche

Un peu plus de 2 % de la population vit au sein d’une communauté dans l’Eure et la Seine-Maritime, près de 3 % dans le Calvados et la Manche et quasiment 4 % dans l’Orne. Parmi les habitants des communautés, la part de ceux vivant en maison de retraite est relativement faible dans l’Eure (33 %) et davantage élevée dans l’Orne (43 %), en lien avec la proportion des personnes âgées dans ces départements. Les résidents en internat sont particulièrement nombreux dans la Manche (39 % des personnes vivant en communauté de ce département) et dans l’Orne (30 %), du fait d’une population moins urbaine et donc plus éloignée des établissements d’enseignement. La quasi-totalité des jeunes Normands en cités universitaires résident dans les départements du Calvados (pour près des deux tiers d’entre eux) et en Seine-Maritime (pour un tiers), où sont situés la plupart des établissements d’enseignement supérieur de la région et notamment les trois universités de la région.

En maison de retraite, trois résidents sur quatre sont des femmes, en communauté religieuse aussi

32 600 Normands résident en maison de retraite ou en Ehpad en Normandie. Environ la moitié d’entre eux ont entre 75 et 89 ans et 40 % sont encore plus âgés. En effet, si moins de 6 % des Normands de 75 à 89 ans vivent en maison de retraite, ils sont 3 sur 10 à partir de 90 ans. Les trois quarts des pensionnaires sont des femmes, notamment du fait d’une espérance de vie plus élevée. Elles représentent d’ailleurs 8 pensionnaires sur 10 à partir de 90 ans.

Les internats des établissements scolaires ou les chambres de cités universitaires accueillent 27 930 jeunes Normands. L’essentiel de cette population (85 %) a entre 15 et 24 ans. Près de 6 % des Normands de cette tranche d’âge habitent dans ces structures. Les trois quarts des résidents en internat ont entre 15 et 19 ans et huit résidents sur dix en cité universitaire ont entre 18 et 24 ans. Dans ces communautés, les garçons sont majoritaires (6 résidents sur 10 ; figure 3).

Les établissements sanitaires ou sociaux de moyen ou long séjour regroupent 19 250 Normands. Les trois quarts résident dans des établissements de soins médicaux, en structures pour adultes handicapés ou en foyers de travailleurs. Dans les établissements de soins médicaux, les résidents sont souvent très âgés, avec un âge moyen de 70 ans. C’est moins souvent le cas dans les établissements pour adultes handicapés où l’âge moyen est proche de 45 ans. En effet, dans ces structures, plus des trois quarts des résidents ont entre 25 et 59 ans ; leur nombre diminue nettement après 60 ans. Ces structures ne sont d’ailleurs pas toutes adaptées pour l’accueil des plus âgées ; une partie de leurs résidents peut notamment être transférée dans des Ehpad disposant d’unités spécialement conçues pour accueillir des personnes handicapées vieillissantes. Dans les établissements sanitaires ou sociaux de moyen ou long séjour, les hommes sont majoritaires, sauf dans les établissements de soins (56 % de femmes).

Dans les établissements militaires et pénitentiaires, la population est plutôt jeune (l’âge moyen y est respectivement de 28 et 36 ans) et les femmes sont très peu représentées (14 % et 1 %). Dans les communautés religieuses, à l’inverse, les femmes sont nettement majoritaires (73 %) et l’âge moyen est élevé (65 ans).

Figure 3Nombre et caractéristiques des résidents par catégorie de communauté en Normandie

Nombre et caractéristiques des résidents par catégorie de communauté en Normandie
Catégorie de communauté Nombre de résidents Âge moyen Part de femmes (en %) Évolution 2009‑2018 (en %)
Maison de retraite, Ehpad 32 630 86 74,3 16,0
Internat hors cité universitaire 24 290 17 41,3 -8,2
Cité universitaire 3 630 21 44,6 -14,7
Établissement sanitaire ou social de moyen ou long séjour hors maison de retraite 19 250 47 43,4 11,4
Établissement pénitentiaire 3 800 36 1,2 4,5
Communauté religieuse 1 510 65 72,7 -25,5
Établissement social de court séjour 510 34 34,3 11,4
Établissement militaire 500 28 14,1 -47,0
Autre forme de communauté 40 63 0,0 0,0
Ensemble 86 160 52 53,0 -1,4
  • Source : Insee, Recensements de la population de 2009 et 2019, exploitations principales

En dix ans, le nombre de personnes résidant en maison de retraite ou Ehpad a fortement augmenté

Entre 2009 et 2019, la population des communautés a diminué de 1,4 % en Normandie (- 1,1 % en France métropolitaine) alors que sur la même période la population régionale progressait de 0,6 %. Les effectifs ont progressé de 16 % dans les maisons de retraite et Ehpad (figure 3) ; dans le même temps, la part des 60 ans ou plus dans la population régionale progressait de 22 % (60 ans étant le seuil d’admission en maison de retraite médicalisée). Dans la plupart des autres communautés, les effectifs ont reculé. La baisse est notamment de 8 % dans les internats et de 15 % dans les cités universitaires, en raison d’un net recul de la part des 15-24 ans dans la population (- 7 %) et également d’une politique de développement de logements indépendants menée par les cités universitaires, ces logements étant comptabilisés comme logement ordinaire et non en communauté. Par ailleurs, le nombre de résidents dans des établissements militaires a presque diminué de moitié dans la région, suite principalement à la fermeture en 2010 de la base militaire de Bretteville-sur-Odon qui employait près de 1 000 personnes ; celui des communautés religieuses recule d’un quart. En dix ans, la population carcérale a augmenté de 4 %, soit environ 150 détenus supplémentaires (+ 12 % au niveau métropolitain).

La part des jeunes de 15 à 24 ans dans la population des communautés a ainsi diminué de 10 % en dix ans tandis que celle des plus de 75 ans progressait de 16 %. En effet, bien que le maintien à domicile des personnes âgées se soit développé, la part de personnes de plus de 90 ans dans la population normande a presque doublé en dix ans (+ 83 %). Or, c’est à partir de 90 ans que le taux de placement en maison de retraite est le plus élevé, le maintien à domicile devenant alors difficile.

Publication rédigée par : Bruno Mura, Étienne Silvestre (Insee)

Pour comprendre

Une communauté est un ensemble de locaux d'habitation relevant d'une même autorité gestionnaire et dont les habitants partagent à titre habituel un mode de vie commun. La population de la communauté comprend les personnes qui résident dans la communauté, à l'exception de celles qui résident dans des logements de fonction.

Les catégories de communautés sont les services de moyen ou de long séjour des établissements publics ou privés de santé, les établissements sociaux de moyen et long séjour, les maisons de retraite médicalisées (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, Ehpad) ou non, les foyers et résidences sociales ou assimilés, les communautés religieuses, les casernes, quartiers, bases ou camps militaires ou assimilés, les établissements hébergeant des élèves ou des étudiants, y compris les établissements militaires d’enseignement, les établissements pénitentiaires, les établissements sociaux de court séjour, les autres communautés. Les établissements sociaux de court séjour pratiquent l’accueil d’urgence de très courte durée (quelques jours) pour des personnes sans domicile qui vivent le reste du temps dans la rue, dans des squats, etc.

Les résultats sont issus de l’exploitation principale des recensements de population de 2019 et 2009. Les habitants sont répartis selon leur catégorie d’habitation ou leur mode de vie selon trois catégories : les personnes vivant en ménages ordinaires (96 % de la population), celles qui vivent en communautés et les personnes vivant dans des habitations mobiles, les mariniers et les personnes sans abri. La population vivant en communauté est recensée de manière exhaustive tous les 5 ans, à raison d’un cinquième par an. Le champ de l’étude porte sur l’ensemble des personnes vivant en communautés y compris les élèves mineurs en internat. Pour cette étude, le choix a été fait de conserver les mineurs en communautés. Ainsi, les chiffres sont différents de ceux publiés sur insee.fr où les mineurs sont réintégrés dans la population des ménages ordinaires.

Pour en savoir plus