Caractéristiques des établissements fin 2019 Intercommunalité-Métropole de CC Normandie-Cabourg-Pays d'Auge (200065563)

Chiffres détaillés

Paru le : 21/04/2022

RES T1 - Établissements actifs employeurs par secteur d'activité agrégé et taille fin 2019

RES T1 - Établissements actifs employeurs par secteur d'activité agrégé et taille fin 2019
Total % 0 salarié 1 à 9 salarié(s) 10 à 19 salariés 20 à 49 salariés 50 salariés ou plus
Ensemble 1 186 100,0 160 888 71 44 23
Agriculture, sylviculture et pêche 95 8,0 13 76 4 2 0
Industrie 66 5,6 3 48 6 5 4
Construction 118 9,9 9 103 3 3 0
Commerce, transports, services divers 776 65,4 126 583 42 17 8
dont commerce et réparation automobile 209 17,6 35 150 18 3 3
Administration publique, enseignement, santé, action sociale 131 11,0 9 78 16 17 11
  • Champ : hors secteur de la défense et hors particuliers employeurs.
  • Source : Insee, Flores (Fichier LOcalisé des Rémunérations et de l'Emploi Salarié) en géographie au 01/01/2022.

RES T2 - Postes salariés par secteur d'activité agrégé et taille d'établissement fin 2019

RES T2 - Postes salariés par secteur d'activité agrégé et taille d'établissement fin 2019
Total % 1 à 9 salarié(s) 10 à 19 salariés 20 à 49 salariés 50 à 99 salariés 100 salariés ou plus
Ensemble 7 344 100,0 2 492 951 1 357 988 1 556
Agriculture, sylviculture et pêche 273 3,7 185 45 43 0 0
Industrie 1 243 16,9 172 81 179 163 648
Construction 451 6,1 302 47 102 0 0
Commerce, transports, services divers 3 320 45,2 1 557 551 506 398 308
dont commerce et réparation automobile 967 13,2 443 236 105 183 0
Administration publique, enseignement, santé, action sociale 2 057 28,0 276 227 527 427 600
  • Champ : hors secteur de la défense et hors particuliers employeurs.
  • Source : Insee, Flores (Fichier LOcalisé des Rémunérations et de l'Emploi Salarié) en géographie au 01/01/2022.

RES G1 - Répartition des établissements actifs employeurs par secteur d'activité agrégé fin 2019

RES G1 - Répartition des établissements actifs employeurs par secteur d'activité agrégé fin 2019
%
Administration publique, enseignement, santé, action sociale 11,0
Commerce, transports, services divers 65,4
Construction 9,9
Industrie 5,6
Agriculture, sylviculture et pêche 8,0
  • Champ : hors secteur de la défense et hors particuliers employeurs.
  • Source : Insee, Flores (Fichier LOcalisé des Rémunérations et de l'Emploi Salarié) en géographie au 01/01/2022.

RES G1 - Répartition des établissements actifs employeurs par secteur d'activité agrégé fin 2019

  • Champ : hors secteur de la défense et hors particuliers employeurs.
  • Source : Insee, Flores (Fichier LOcalisé des Rémunérations et de l'Emploi Salarié) en géographie au 01/01/2022.

RES G2 - Répartition des établissements actifs employeurs par taille fin 2019

RES G2 - Répartition des établissements actifs employeurs par taille fin 2019
%
50 salariés et plus 1,9
20 à 49 salariés 3,7
10 à 19 salariés 6,0
1 à 9 salarié(s) 74,9
0 salarié 13,5
  • Champ : hors secteur de la défense et hors particuliers employeurs.
  • Source : Insee, Flores (Fichier LOcalisé des Rémunérations et de l'Emploi Salarié) en géographie au 01/01/2022.

RES G2 - Répartition des établissements actifs employeurs par taille fin 2019

  • Champ : hors secteur de la défense et hors particuliers employeurs.
  • Source : Insee, Flores (Fichier LOcalisé des Rémunérations et de l'Emploi Salarié) en géographie au 01/01/2022.

RES T3 - Établissements actifs employeurs selon les sphères de l'économie fin 2019

RES T3 - Établissements actifs employeurs selon les sphères de l'économie fin 2019
Établissements Postes salariés
Nombre % Nombre %
Ensemble 1 186 100,0 7 344 100,0
Sphère productive 282 23,8 2 304 31,4
dont domaine public 2 0,2 33 0,4
Sphère présentielle 904 76,2 5 040 68,6
dont domaine public 80 6,7 1 315 17,9
  • Champ : hors secteur de la défense et hors particuliers employeurs.
  • Source : Insee, Flores (Fichier LOcalisé des Rémunérations et de l'Emploi Salarié) en géographie au 01/01/2022.

RES T5 - Particuliers employeurs fin 2019

RES T5 - Particuliers employeurs fin 2019
Particuliers employeurs
Nombre %
Ensemble 2 515 100,0
Employeurs d’assistantes maternelles 915 36,4
Employeurs d’autres salariés 1 600 63,6
  • Champ : particuliers employeurs.
  • Source : Insee, Flores (Fichier LOcalisé des Rémunérations et de l'Emploi Salarié) en géographie au 01/01/2022.

Avertissement

L’Insee met à disposition des données localisées issues de Flores jusqu’au niveau communal. Cependant, à cette échelle géographique, les résultats de cet entrepôt de données n’ont pas fait l’objet d’une validation par des experts. Chaque utilisateur est donc appelé à faire preuve de discernement concernant la vraisemblance et la pertinence des résultats, en particulier sur des champs géographiques ou sectoriels restreints. Dans la mesure du possible, les analyses doivent porter sur des territoires « de taille suffisante » (plusieurs milliers de postes salariés), afin de limiter les erreurs qui pourraient être dues à des déclarations ponctuellement erronées de la part de certains établissements.

Le statut des données communales issues de Flores diffère notamment de celui des Estimations d’emploi, qui font l’objet d’une validation complète par des experts et qui sont diffusées à un niveau plus agrégé (département et zone d’emploi au plus fin). Autrement dit, les données communales, en contrepartie de leur finesse, ne bénéficient pas du même cadre de validation et de redressement.

Sources

Le Fichier LOcalisé des Rémunérations et de l'Emploi Salarié (Flores) est un ensemble de fichiers de données microéconomiques qui décrivent l’emploi salarié et les rémunérations au niveau des établissements. L’objectif principal est de servir de base à des études nationales ou locales, pour décrire le tissu économique d’un territoire donné jusqu’au niveau de la commune.

Une présentation générale de la source Flores est accessible dans la rubrique « Définitions, Méthodes et qualité » du site insee.fr.

Définitions

L'établissement est une unité de production géographiquement individualisée, mais juridiquement dépendante de l'unité légale. Il produit des biens ou des services : ce peut être une usine, une boulangerie, un magasin de vêtements, un des hôtels d'une chaîne hôtelière, la « boutique » d'un réparateur de matériel informatique...

L'établissement, unité de production, constitue le niveau le mieux adapté à une approche géographique de l'économie.

Remarque :

La population des établissements est relativement stable dans le temps et est moins affectée par les mouvements de restructuration juridique et financière que celle des entreprises.

Lorsqu'une unité légale exerce son activité dans plusieurs établissements, l'un d'entre eux a le statut d'établissement principal (dans le cas d'entreprise individuelle) ou de siège social (dans le cas de société).

Dans les statistiques d'emploi et de salaire, un poste de travail (ou poste) correspond à la relation entre un salarié et un établissement pendant une période donnée. Ainsi, un salarié qui travaille dans deux établissements (à une date donnée ou sur une certaine période, par exemple une année) occupe deux postes. Inversement, plusieurs contrats de travail entre le salarié et le même établissement (à une date donnée ou successivement sur une certaine période) ne constituent qu'un seul poste.

Le concept de poste principal permet de ne compter qu'un seul poste par salarié. Le poste principal d'un salarié est le poste le plus rémunérateur. Le concept de poste « annexe » permet d’écarter de certaines statistiques les postes dont le volume de travail et le niveau de rémunération associés sont faibles.

Dans le cas général, on considère qu’un poste est « non annexe » si la rémunération est supérieure à 3 SMIC mensuels ou si la durée d'emploi dépasse 30 jours et 120 heures et que le rapport nombre d'heures/durée est supérieur à 1,5.

Remarque :

Le poste de travail est l’unité statistique de base pour les résultats issus des fichiers « Tous salariés », DADS (déclarations annuelles de données sociales), Siasp (système d'information des agents du secteur public), Clap (connaissance locale de l'appareil productif) et Flores (fichier localisé des rémunérations et de l’emploi salarié), qui succède à Clap à partir de 2017.

La partition de l'économie en deux sphères, présentielle et productive, permet de mieux comprendre les logiques de spatialisation des activités et de mettre en évidence le degré d'ouverture des systèmes productifs locaux.

Elle permet aussi de fournir une grille d'analyse des processus d'externalisation et autres mutations économiques à l'œuvre dans les territoires.

Les activités présentielles sont les activités mises en œuvre localement pour la production de biens et de services visant la satisfaction des besoins de personnes présentes dans la zone, qu'elles soient résidentes ou touristes.

Les activités productives sont déterminées par différence. Il s'agit des activités qui produisent des biens majoritairement consommés hors de la zone et des activités de services tournées principalement vers les entreprises de cette sphère.

Remarque :

A compter de juin 2015, la dénomination « sphère productive » se substitue à celle de « sphère non-présentielle ». La répartition des activités n'est pas modifiée.

A compter de janvier 2010 cette nouvelle définition se substitue à l'ancienne en trois sphères « productive », « résidentielle » et « publique ».

Champ

Le dispositif Flores (Fichier localisé des rémunérations et de l’emploi salarié) couvre les établissements ayant employé au moins un salarié pendant l’année, en France hors Mayotte. Dans cette base communale, les données mises à disposition sont par ailleurs restreintes aux établissements actifs en fin d’année (dernière semaine de décembre), ce qui exclut les établissements qui ont cessé leur activité en cours d’année.

L’effectif salarié en fin d’année correspond au nombre de postes présents la dernière semaine de décembre dans l’établissement employeur. L’effectif en fin d’année de certains établissements peut donc être nul, si le ou les personnes salariées pendant l’année n’étaient plus en emploi fin décembre.

Flores couvre l’ensemble de l’emploi salarié, quel que soit le secteur d’activité et le type d’employeur (public ou privé, y compris les particuliers employeurs). Sont exclus du champ les établissements relevant du ministère des Armées (personnels militaires comme civils).

Géographie

Les données 2019 sont diffusées selon la géographie en vigueur au 1ᵉʳ janvier 2022.