Le durcissement des conditions d’accès et d’emploi dans les professions artistiques en France – Les cas de la danse et du cirque (2006-2016)

Samuel Julhe et Émilie Salaméro

Economie et Statistique / Economics and Statistics
No 526-527
Paru le : Paru le 07/10/2021
Samuel Julhe et Émilie Salaméro
Economie et Statistique / Economics and Statistics  No 526-527 - Octobre 2021

Résumé

Cet article vise à analyser le degré de segmentation et de durcissement du système d’emploi artistique en France en étudiant le cas de la danse et du cirque. À partir d’une répartition fondée sur le volume et la structure d’activité, il s’agit de saisir des conditions d’appartenance à un « noyau professionnel », ainsi que ses effets sur le maintien en activité. Les données issues des bases AEM et DUS de Pôle Emploi sont mobilisées à ces fins. Elles permettent, pour la période 2006‑2016, de traiter exhaustivement les 8.5 millions contrats de travail renvoyant aux 100 000 individus ayant eu une activité dans l’un des deux domaines artistiques retenus. Dans les deux cas, mais suivant des proportions et des rythmes variables, il est constaté un durcissement des conditions d’emploi et des conditions d’accès au segment des artistes susceptibles de bénéficier du régime de l’intermittence du spectacle. Parallèlement, l’éviction des prétendants à l’entrée sur ces deux marchés du travail tend à s’intensifier.

Article (pdf, 1 Mo)

Citation: Julhe, S. & Salaméro, É. (2021). The Tightening of Employment Conditions and Access to Jobs in Artistic Occupations in France – The case of Dance and Circus Arts (2006-2016). Economie et Statistique / Economics and Statistics, 526-527, 93–111. doi:10.24187/ecostat.2021.526d.2054