Les dépenses des ménages en 2017Enquête Budget de famille - Insee Résultats

Chiffres détaillés
Insee Résultats
Paru le : Paru le 15/09/2020
Insee Résultats - Septembre 2020

07/10/2020 : dans "Téléchargement des tableaux", un fichier de données de cardrage socio-démographiques a été ajouté pour la France et la France métropolitaine.

Avertissement

L’enquête « Budget de famille » fournit une estimation de la consommation moyenne des différents biens et services : elle contribue donc à mettre au point le compte des ménages, ainsi que les pondérations de l'indice des prix. L'intérêt essentiel de cette enquête est qu'elle permet de comparer les structures de consommation des diverses catégories de ménages.

Sources

Une présentation générale de l'enquête Budget de famille est accessible dans la rubrique « Définitions, Méthodes et Qualité » du site insee.fr.

Définitions


Ménage (au sens des enquêtes auprès des ménages) : depuis 2005, la définition d'un ménage, au sens des enquêtes auprès des ménages réalisées par l'Insee, a été sensiblement modifiée. Est considéré comme un ménage l'ensemble des personnes (apparentées ou non) qui partagent de manière habituelle un même logement (que celui-ci soit ou non leur résidence principale) et qui ont un budget en commun.
La résidence habituelle est le logement dans lequel on a l'habitude de vivre.
Font donc partie du même ménage des personnes qui ont un budget commun, c'est-à-dire :
1) qui apportent des ressources servant à des dépenses faites pour la vie du ménage ;
2) et/ou qui bénéficient simplement de ces dépenses.

Remarque

  • Dans la définition du budget commun, on ne tient pas compte des dépenses faites pour le logement ;
  • La participation occasionnelle à des dépenses communes ne suffit pas à former un budget commun ;
  • Avoir plusieurs comptes en banque différents dans un ménage ne signifie pas faire budget à part.

Dans les enquêtes réalisées avant 2005, les personnes devaient partager la même résidence principale pour être considérées comme des ménages (ou « ménages ordinaires »). Par ailleurs, il n'était pas nécessaire qu'ils aient un budget commun. De fait, un ménage correspondait à un logement (résidence principale). En revanche, depuis 2005, un logement peut comporter plusieurs ménages appelés encore « unités de vie ».


Personne de référence du ménage : la personne de référence du ménage est déterminée à partir de la structure familiale du ménage et des caractéristiques des individus qui le composent.
Il s'agit le plus souvent de la personne de référence de la famille quand il y en a une, ou de l'homme le plus âgé, en donnant priorité à l'actif le plus âgé.
Remarque

Depuis 2004, l'Insee a adopté dans la grande majorité de ses enquêtes auprès des ménages une nouvelle définition de la personne de référence d'un ménage, qui ne tient pas compte du sexe des personnes composant ce ménage. Seuls importent le fait d'apporter ou non des ressources au ménage, le fait d'être actif ou non, et l'âge.


Niveau de vie : le niveau de vie est égal au revenu disponible du ménage divisé par le nombre d'unités de consommation (uc). Le niveau de vie est donc le même pour tous les individus d'un même ménage.
Les unités de consommation sont généralement calculées selon l'échelle d'équivalence dite de l'OCDE modifiée qui attribue 1 uc au premier adulte du ménage, 0,5 uc aux autres personnes de 14 ans ou plus et 0,3 uc aux enfants de moins de 14 ans.


Déciles : si on ordonne une distribution de salaires, de revenus, de chiffre d'affaires..., les déciles sont les valeurs qui partagent cette distribution en dix parties égales.
Ainsi, pour une distribution de salaires :

  • le premier décile (noté généralement D1) est le salaire au-dessous duquel se situent 10 % des salaires ;
  • le neuvième décile (noté généralement D9) est le salaire au-dessous duquel se situent 90 % des salaires.

Le premier décile est, de manière équivalente, le salaire au-dessus duquel se situent 90 % des salaires ; le neuvième décile est le salaire au-dessus duquel se situent 10 % des salaires.

Pour en savoir plus

« La consommation des ménages dans les DOM en 2017 », Chiffres détaillés, Insee, janvier 2020.

Demoly E., Ferret A., « Les comportements de consommation en 2017 : le transport pèse plus en milieu rural, le logement en milieu urbain », Insee Première n° 1749, avril 2019.

L. Audoux, C. Mallemanche, « En 2017, les dépenses de consommation des ménages des DOM sont moindres qu’en métropole », Insee Focus n° 180, janvier 2020.

Bourgeois A., « En 2017, la consommation et le pouvoir d’achat des ménages décélèrent », Insee Première n° 1699, juin 2018.