0,4 % d’inflation à la Réunion en 2019Indice des prix à la consommation des ménages

Jannick Rivière (Insee)

À La Réunion, les prix à la consommation des biens et services augmentent en moyenne de 0,4 % en 2019, contre 1,8 % en 2018. En France, hors Mayotte, l’inflation est de + 1,1 %.La baisse des prix des produits manufacturés à La Réunion se confirme. Elle s’accompagne du recul plus marqué des tarifs des produits pétroliers amorcé fin 2018. Les prix des produits frais reculent également après la forte hausse liées aux intempéries de 2018. À l’inverse, la hausse des prix des services se poursuit au même rythme que l’an passé. Les tarifs du tabac augmentent pour la troisième année consécutive. Les prix des produits alimentaires hors frais augmentent également.

Insee Flash Réunion
No 172
Paru le : Paru le 10/02/2020
Jannick Rivière (Insee)
Insee Flash Réunion  No 172 - février 2020

En 2019, les prix à la consommation des biens et des services augmentent en moyenne annuelle de 0,4 % à La Réunion (+ 0,6 % hors énergie), contre 1,3 % l’année précédente. En France, hors Mayotte, l’inflation est plus élevée qu’à La Réunion pour la 6e année de suite : elle s’élève à 1,1 %.

L’inflation est moins élevée en 2019, après la forte hausse des prix de 1,8 % en 2018 et une tendance à l’accélération depuis 2016 (figure 1). Cette baisse de l’inflation à La Réunion en 2019 s’explique par le recul des prix des produits manufacturés (- 0,8 %) et par la baisse des tarifs de l’énergie (- 2,1 %). La hausse des prix se maintient en revanche à + 1,1 % dans les services, tandis que la hausse des tarifs du tabac entamée il y a 3 ans se poursuit (+ 7,5 % - figure 2).

Figure 1Une inflation de 0,4 % en 2019 à la RéunionVariation des prix en moyenne annuelle depuis 1998

en %
Une inflation de 0,4 % en 2019 à la Réunion (en %)
La Réunion France
1998 1,2 0,7
1999 0,9 0,5
2000 2,0 1,7
2001 2,3 1,7
2002 2,7 1,9
2003 1,1 2,1
2004 1,7 2,1
2005 2,2 1,8
2006 2,6 1,6
2007 1,4 1,5
2008 2,9 2,8
2009 0,5 0,1
2010 1,5 1,5
2011 2,5 2,1
2012 0,9 2,0
2013 1,4 0,9
2014 0,2 0,5
2015 -0,3 0,0
2016 0,1 0,2
2017 0,4 1,0
2018 1,8 1,9
2019 0,4 1,1
  • Champ : France hors Mayotte, ensemble des ménages.
  • Source : Insee, Indices des prix à la consommation.

Figure 1Une inflation de 0,4% en 2019 à la RéunionVariation des prix en moyenne annuelle depuis 1998

  • Champ : France hors Mayotte, ensemble des ménages.
  • Source : Insee, Indices des prix à la consommation.

Figure 2Les services contribuent le plus à la hausse des prix en 2019Contributions à l’inflation des grands postes à La Réunion

en point
Les services contribuent le plus à la hausse des prix en 2019 (en point)
2018 2019
ENSEMBLE 1,8 0,4
Alimentation 0,5 0,1
Produits manufacturés - 0,1 - 0,2
Tabac 0,2 0,1
Énergie 0,6 - 0,1
Services 0,5 0,5
  • Source : Insee, Indices des prix à la consommation.

Figure 2Les services contribuent le plus à la hausse des prix en 2019Contributions à l’inflation des grands postes à La Réunion

  • Source : Insee, Indices des prix à la consommation.

Les prix des produits pétroliers baissent

Les prix de l’énergie reculent de 2,1 % en 2019 après deux années de hausses consécutives. Malgré une augmentation des prix plus marquée au premier semestre, les tarifs de produits pétroliers reculent nettement en 2019 (- 4,2 %), du fait d'un prix du pétrole moins élevé cette année et du gel des taxes. Les tarifs pétroliers demeurent néanmoins supérieurs à ceux de 2017. Le tarif du gazole recule davantage que celui de l’essence (respectivement - 5,1 % et - 3,2 %), tandis que le recul du prix de la bouteille de gaz s’accélère : - 5,0 % après - 0,3 % en 2018.

À l’inverse, la revalorisation des tarifs d’électricité se poursuit : + 3,5 % en 2019 après + 4,2 % en 2018.

En France, hors Mayotte, l’augmentation des prix de l’énergie se poursuit (+ 1,9 %), mais est moins forte que l’année précédente (+ 9,7 %).

La baisse des prix des produits manufacturés se confirme

Les prix des produits manufacturés continuent de baisser : - 0,8 % après - 0,3 % en 2018 et une stabilité en 2017. Ces produits pèsent pour plus d’un quart des dépenses de consommation des ménages réunionnais.

Avec une baisse plus marquée des prix lors des soldes en février et une remontée des prix après soldes moins forte que l’année précédente, les prix de l’habillement et des chaussures reculent pour la deuxième année consécutive. La baisse des prix des produits de santé, notamment pharmaceutiques, se poursuit pour la quatrième année de suite.

En France, hors Mayotte, la baisse des prix des produits manufacturés se poursuit également : -0,6 % en 2019 après - 0,2 % en 2018 et - 0,6 % en 2017.

La hausse des prix des produits alimentaires s’atténue

L’augmentation des prix des produits alimentaires se poursuit en 2019, mais à un rythme moins élevé (+ 0,9 % après + 3,3 %). Malgré une remontée des prix au premier trimestre 2019, les produits frais sont moins chers qu’en 2018 (- 3,9 %) : l’envolée des prix de 2018 faisait suite à des intempéries. Toutefois, en 2019, les prix des produits frais restent supérieurs à ceux pratiqués en 2017.

Les produits frais ne concernent cependant qu’une très faible part de la consommation des ménages. Hors produits frais, la hausse des prix se poursuit mais moins fortement qu’en 2018 : + 1,4 % après + 1,9 % en 2018. Produits laitiers, viande, riz et boissons alcoolisées coûtent plus cher, alors que les boissons non-alcoolisées coûtent moins cher.

En France, hors Mayotte, les prix des produits alimentaires augmentent plus fortement (+ 2,5 % - figure 3).

Figure 3Les prix du tabac en forte hausseVariation des prix en moyenne annuelle et contributions à l’inflation

Les prix du tabac en forte hausse
Regroupements conjoncturels La Réunion en 2019 Variation entre 2018 et 2019
Pondération Contribution à l'inflation La Réunion France
en point en %
ENSEMBLE 10 000 0,4 0,4 1,1
ALIMENTATION 1 640 0,1 0,9 2,5
Produits frais 121 -0,0 -3,9 4,3
Alimentation hors produits frais 1 519 0,2 1,4 2,1
TABAC 167 0,1 7,5 10,6
PRODUITS MANUFACTURÉS 2 829 -0,2 -0,8 -0,6
Habillement et chaussures 514 -0,0 -0,5 -0,3
Produits de santé 358 -0,0 -1,3 -2,8
Autres produits manufacturés 1 957 -0,1 -0,7 -0,1
ÉNERGIE 638 -0,1 -2,1 1,9
dont produits pétroliers 461 -0,2 -4,2 0,6
SERVICES 4 726 0,5 1,1 1,0
Loyers et services rattachés 902 0,1 0,9 0,4
Services de santé 963 0,0 0,0 -0,1
Services de transports 255 0,1 2,5 0,7
Services de communications 372 0,0 0,1 -1,1
Autres services 2 234 0,3 1,6 1,6
ENSEMBLE hors énergie 9 362 0,6 0,6 1,0
ENSEMBLE hors tabac 9 833 0,3 0,3 0,9
  • Source : Insee, Indices des prix à la consommation.

L’augmentation des prix des services se poursuit

Avec + 1,1 %, l’augmentation des prix des services en 2019 se poursuit au même rythme qu’en 2018. Ces dépenses représentent la part la plus importante de la consommation des ménages : presque la moitié des dépenses des Réunionnais.

Si le prix des loyers et des services rattachés augmentent de la même façon qu’en 2018 (+ 0,9 %), ceux des tarifs de transports rebondissent en 2019 (+ 2,5 %), après un net recul en 2018. Les prix du transport aérien repartent à la hausse après cinq années de recul. Les prix des « autres services » augmentent aussi, en particulier les prix des assurances, d’entretien de véhicule et d’hébergement.

En France, hors Mayotte, les prix des services augmentent de 1,0 %.

Forte augmentation des prix du tabac sur trois années

La hausse des prix du tabac se poursuit pour la troisième année consécutive (+ 7,5 %, + 27 % en trois ans). Après de fortes hausses concentrées sur le deuxième trimestre 2019, les prix se sont stabilisés jusqu’en décembre. En France, hors Mayotte, l’augmentation du prix du tabac en 2019 se poursuit également : + 10,6 % après + 14,2 % en 2018.

Pour comprendre

Cette publication présente l’évolution des moyennes annuelles des prix relevés par l’Insee tout au long de l’année dans le cadre de l’élaboration de l’indice des prix à la consommation. Ce dernier est publié mensuellement et relève les glissements annuels entre le mois en cours et le même mois de l’année précédente. Moyennes annuelles et glissements annuels sont donc des concepts différents : le premier s’appuie sur l’ensemble des prix d’une année et peut être comparé d’une année sur l’autre ; le second rapporte les prix d’un seul mois aux prix observés sur le même mois un an plus tôt.

Pour en savoir plus

Les séries longues sur le « Tableau de bord de la conjoncture à La Réunion » ;

Rivière J., « 1,8 % d’inflation à La Réunion en 2018 », Insee Flash Réunion n° 149, février 2019 ;

« Pour comprendre… Le pouvoir d’achat et l’indice des prix », Insee en Bref, mai 2014 ;

Le compte Twitter de l’Insee La Réunion-Mayotte : @InseeOI ;

Prochaine publication : le 27février 2020.