Besoins de santé, déterminants de santé et accès aux équipements en Centre-Val de LoireDans les grandes aires urbaines, l'enjeu du nombre ; dans les territoires peu denses, un enjeu social

Besoins de santé
Avec le vieillissement de la génération du baby-boom, le nombre et la proportion des personnes de 65 ans ou plus augmentent. Les seniors font partie des populations qui consomment le plus de soins. Bien que plus représentés dans les territoires les moins denses, ils sont très nombreux dans les grandes aires urbaines : ce sont dans ces territoires que la demande de soins est la plus importante et la plus susceptible d'augmenter.

Déterminants sociaux de santé et cumuls de fragilités sociales
Selon l'Organisation Mondiale de la Santé, « Les déterminants sociaux de santé sont l'une des principales causes des inégalités en santé. Ils sont les circonstances dans lesquelles les individus naissent, grandissent, vivent, travaillent et vieillissent ainsi que les systèmes mis en place pour faire face à la maladie. »  Le niveau de vie est une des principales mesures de ces déterminants sociaux. Plus le niveau de vie augmente, plus l’espérance de vie augmente. Dans la région, 800 000 personnes ont un niveau de vie inférieur à 1 400 euros par mois (80 % du niveau de vie médian). Parmi elles, 230 000 ont moins de 18 ans, et 200 000 ont un emploi. La catégorie socioprofessionnelle et le diplôme sont deux autres déterminants sociaux de la santé. En Centre-Val de Loire, les ouvriers et les personnes peu diplômées sont en moyenne plus présentes qu’en France. Au sein de la région, huit territoires présentent des cumuls de fragilités sociales en lien avec l'état de santé : cinq plutôt ruraux et trois urbains en bordure d’Ile-de-France. Les niveaux de vie y sont plutôt faibles, la proportion de personnes sans diplôme élevée, comme celle de salariés exerçant des métiers à forts risques professionnels. Outre ces huit territoires, les grands pôles urbains de la région concentrent d’importantes populations confrontées à de fortes difficultés sociales.

Accès aux soins et aux équipements de proximité
560 000 habitants vivent dans des territoires peu denses manquant d'équipements de proximité. Dans de nombreux territoires ruraux, le manque de médecin va de pair avec le manque d'équipements de proximité. La question de la densité médicale et celle de l'accessibilité aux soins sont à resituer dans une problématique globale d'accès aux équipements et de dynamisme démographique et économique.

Insee Dossier Centre-Val de Loire
No 5
Paru le : Paru le 10/12/2019
Insee Dossier Centre-Val de Loire  No 5 - Décembre 2019