L’économie numérique fausse-t-elle le partage volume-prix du PIB ?

Lorraine Aeberhardt, Florian Hatier, Marie Leclair, Benoît Pentinat et Jean-Denis Zafar

Documents de travail
No F1903-G2019/04
Paru le : 03/06/2019

Le ralentissement de la croissance économique ces vingt dernières années contraste avec la numérisation de l’économie. De ce fait certains économistes s’interrogent sur un problème éventuel de mesure du PIB et notamment de son partage volume-prix. L’article revient sur les méthodes utilisées par les statisticiens pour distinguer les changements de prix des changements de volume, en effectuant un focus sur les particularités et les difficultés liées à l’économie numérique : les biens et les services de communication, l’existence de formes de ventes numériques, l’apparition de nouveaux services, le développement de services gratuits. Si les méthodes mises en place méritent d’être questionnées, une simulation montre qu’une erreur sur la mesure des prix des produits d’information et de communication n’est pas de nature à expliquer le ralentissement de la croissance économique.