Les dynamiques de la qualité de vie dans les territoires

Robert REYNARD et Pascal VIALETTE

Au cours de la décennie écoulée, la qualité de vie, mesurée à travers une vingtaine d’indicateurs couvrant plus d’une dizaine de dimensions (revenus, santé, emploi, logement, accès aux services, etc.) évolue différemment selon les territoires. Pour la moitié des indicateurs, les dynamiques traduisent une tendance globale à la convergence des territoires, mais certaines évolutions locales vont dans le sens d’une augmentation des disparités spatiales.

Ainsi, dans 11 % des territoires, initialement en position défavorable, la qualité de vie s'est encore dégradée depuis le début des années 2000. Ce constat trouve son origine dans l'aggravation des difficultés sociales. Les territoires concernés se situent souvent dans d'anciennes régions industrielles. À l'inverse, dans un nombre équivalent de territoires, en situation plutôt favorable, la qualité de vie s'est améliorée. Il s'agit fréquemment de territoires localisés à proximité de métropoles dynamiques sur les plans démographique et économique.

Documents de travail N° H2018/02
No H2018/02
Paru le : 16/05/2018