Une majorité de non-titulaires dans les collectivités territorialesLa fonction publique fin 2011 à La Réunion

Insee Réunion

La fonction publique emploie 75 200 personnes à La Réunion fin 2011, soit trois emplois sur dix. Avec 92 agents pour 1 000 habitants, le taux d’administration est supérieur de 10 points en comparaison de la France de province. Les contrats aidés, qui représentent 20 % des emplois dans la fonction publique territoriale à La Réunion, sont à l’origine de cet écart. Hors contrats aidés, le taux d’administration de La Réunion (82 ‰) est proche de celui de la France de province (81 ‰).

Les effectifs sont plus faibles dans la fonction publique hospitalière (11 ‰ habitants contre 18 ‰ en province), du fait de la jeunesse et de la densité de population qui facilite la couverture médicale du territoire. Ils sont comparables dans la fonction publique d’État où l’Éducation nationale est majoritaire. Ils sont plus importants dans les collectivités territoriales, même hors contrats aidés (35 ‰ contre 28 ‰ en province).

Hors contrats aidés, un tiers des agents sont non-titulaires, soit deux fois plus qu’en province. Ils sont même majoritaires (56 %) dans les collectivités territoriales, ce qui n’est pas le cas dans les autres départements d’Outre-mer. Plus de la moitié des emplois publics sont occupés par des femmes. Toutefois, le taux de féminisation est parmi les plus faibles de France.

Information Rapides – Analyse – Réunion N° 291
No 291
Paru le : 15/01/2014