220 000 Réunionnais de plus en 20 ansRecensement de la population

Insee Réunion

L’excédent des naissances sur les décès reste le principal moteur de croissance de la population réunionnaise (+ 10 400 par an entre 1990 et 2009). Mais le territoire se dessine aussi au gré des déplacements de la population entre les communes. Ces migrations expliquent même souvent les différences de dynamique des communes. Certaines ont une croissance moins rapide du fait d’un solde migratoire nul voire négatif (Saint Denis, Le Port). D’autres au contraire, profitent d’un apport migratoire supérieur au solde naturel (Les Avirons, La Plaine-des-Palmistes).

Information Rapides – Analyse – Réunion
No 213
Paru le : 01/02/2012