On a voté plus qu'ailleurs au printemps 2012 dans les Pays de la Loire

Guillaume Coutard

Troisième région de France pour la participation aux élections présidentielles de 2012, les Pays de la Loire sont aussi l'une des deux régions où la proportion d'abstentionnistes systématiques est la plus faible juste derrière l'Auvergne. Les plus jeunes, les plus âgés et les moins diplômés s'abstiennent néanmoins plus largement dans la région comme sur le reste du territoire.

Faits et Chiffres
No 467
Paru le : 22/04/2013

80 % des 2,6 millions d'habitants des Pays de la Loire inscrits sur les listes électorales ont voté aux deux tours de l'élection présidentielle de 2012. Ce taux, supérieur de plus de 3 points à la moyenne métropolitaine (76,7 %) place les Pays de la Loire en troisième position des régions où l'on a voté le plus, derrière la Bretagne et le Limousin. Les élections législatives qui se sont déroulées un mois après sont traditionnellement moins mobilisatrices. Seule la moitié (50,5 %) des Français a voté à chaque tour de ce scrutin. Si cette proportion est plus élevée en Pays de la Loire (53 %), la région ne se classe qu'au 7e rang, derrière le Limousin, l'Auvergne, la Corse, Midi-Pyrénées, Poitou-Charentes et la Bretagne.

Sur l'ensemble des scrutins du printemps 2012, 47,3 % des Français se sont déplacés pour voter à chaque fois. Ces « votants systématiques » sont plus nombreux en Pays de la Loire (50,7 %). Seuls les électeurs du Limousin, de l'Auvergne, de Midi-Pyrénées et de la Bretagne sont encore plus assidus.

Les deux-tiers des Français (66,4 %) ont participé aux deux élections en votant au moins à un tour de chaque scrutin. En Pays de la Loire, ce taux est proche de 69 % et place la région au 5e rang après, de nouveau, l'Auvergne, le Limousin, Midi-Pyrénées et la Bretagne.

Aux urnes citoyens ! seuls 10 % des inscrits ne se sont pas déplacés aux urnes

Certains médias et experts relayent parfois un désintérêt des citoyens pour les élections. L'analyse des données dans notre région ne confirme pas totalement ce point de vue. Ainsi, si près de 12 % des Français inscrits sur les listes électorales n'ont jamais, au printemps 2012, déposé de bulletin dans les urnes, seul un ligérien sur dix est dans ce cas. La région des Pays de la Loire a ainsi le second plus faible taux d'abstention systématique derrière l'Auvergne.

Figure 1 – Votants et abstentionnistes par régions de France métropolitaine.

Votants et abstentionnistes par régions de France métropolitaine.
Région Votants aux 2 tours de la présidentielle Votants aux 2 tours des législatives (1) Votants systématiques (2) Votants aux 2 scrutins (3) Abstentionnistes systématiques (4)
Alsace 74,2 44,9 41,7 59,5 13,4
Aquitaine 79,2 52,6 49,8 67,2 10,5
Auvergne 79 55,8 52,5 71,4 9,5
Basse-Normandie 77,8 52,7 50 69 10,5
Bourgogne 76,9 51,6 47,7 67,9 11,7
Bretagne 81,1 53,3 50,8 69,5 10,3
Centre 77,3 50,5 48 66,4 12,7
Champagne-Ardenne 74,9 50,8 47,3 63,8 14
Corse 67 55,4 45,2 68,9 10,6
Franche-Comté 77 50,8 48,1 68 11
Haute-Normandie 75,5 48,7 45,4 66,3 11,9
Île-de-France 73,5 49,6 45,6 65,2 12,7
Languedoc-Roussillon 78,4 52,7 49,8 68,7 11,3
Limousin 80,9 59,8 57,3 70,5 10,4
Lorraine 74,7 47,9 44,6 63,8 13,7
Midi-Pyrénées 79,8 53,7 51,2 69,6 10,4
Nord - Pas-de-Calais 73,3 47,1 43,6 63,2 14,3
Pays de la Loire 80 53 50,7 68,5 10
Picardie 74,4 49,6 46 65,1 11,6
Poitou-Charentes 77,7 53,3 49,7 66,1 11
Provence-Alpes-Côte d'Azur 75,7 49,1 46,1 66,3 12,4
Rhône-Alpes 78,1 47,1 44,2 65,6 11,2
France métropolitaine 76,7 50,5 47,3 66,4 11,8
Rang des Pays de la Loire 3 7 5 8 21
  • (1) ou seulement au 1er tour si un candidat a été élu dès ce premier tour.
  • (2) vote à tous les tours des deux élections
  • (3) vote à au moins à un tour de la présidentielle et au moins un tour des législatives
  • (4) aucun vote, que ce soit à la présidentielle ou aux législatives
  • Source : Insee, enquête participation électorale 2012

Figure 2 – Taux de participation dans les départements de la région

Taux de participation dans les départements de la région
Participation à au moins un tour élections présidentielles de 2012 élections présidentielles de 2007
1er tour 2e tour 1er tour 2e tour
Loire-Atlantique 84,2 83,9 87,2 86,5
Maine-et-Loire 84,4 84,0 87,9 86,9
Mayenne 84,4 84,0 87,3 86,6
Sarthe 82,2 81,6 85 84,3
Vendée 85,3 85,0 88,1 87,3
Pays de la Loire 84,2 83,8 87,2 86,4
  • Source : Ministère de l'Intérieur

Portrait d'abstentionnistes

En Pays de la Loire, 12 % des inscrits n'ont participé à aucun tour de l'élection présidentielle de 2012, soit 5 points de moins qu'en France métropolitaine (16,9 %). Comme en France, la participation et l'abstention dans la région sont très dépendantes de l'âge des inscrits. Les personnes âgées de 35 à moins de 80 ans sont celles qui votent le plus : 87 % des inscrits de cette tranche d'âge ont participé aux deux tours de l'élection présidentielle de 2012. La participation aux deux tours culmine même à 92 % pour les 65 à 69 ans.

La participation aux deux tours est nettement plus faible pour les plus jeunes électeurs et pour les plus âgés : 68 % pour les moins de 35 ans et 63 % pour les 80 ans et plus. Les plus jeunes et les plus âgés sont ainsi largement surreprésentés parmi les abstentionnistes des Pays de la Loire : parmi les inscrits n'ayant participé à aucun tour de l'élection présidentielle, un tiers a moins de 35 ans et plus d'un quart a au moins 80 ans (28 %).

Figure 3 – L'abstention est forte chez les jeunes et à partir de 80 ansTaux de participation à l'élection présidentielle de 2012

  • Source : Insee, enquête participation éléctorale 2012

Comme au niveau national, les abstentionnistes en Pays de la Loire sont plus nombreux parmi les moins diplômés. En se limitant aux personnes de 30 à 59 ans, pour qui le taux d'abstention est assez stable quel que soit l'âge et inférieur à 8 %, l'effet du diplôme devient prédominant : 9 % des personnes ne possédant aucun diplôme se sont abstenues aux deux tours contre moins de 3 % des diplômés de l'enseignement supérieur.

La situation familiale des adultes de 30 à 59 ans influe également sur l'abstention, mais de façon moins marquée qu'ailleurs en métropole. Les couples, avec ou sans enfant, votent plus aux présidentielles que les personnes qui vivent seules : 6 % des adultes en couples ne votent pas, contre 8 % pour le reste des adultes. Les personnes de 30 à 59 ans vivant seules dans leur logement s'abstiennent nettement moins en Pays de la Loire que dans les autres régions.

Figure 4 – Le taux d'abstention est faible chez les plus diplômésTaux d'abstention des 30-59 ans aux deux tours de l'élection présidentielle de 2012 (%)

  • Source : Insee, enquête participation éléctorale 2012

Sources

L'enquête participation électorale

Depuis l'élection présidentielle de 1988, l'Insee procède, avec l'autorisation de la Commission Nationale Informatique et Libertés (CNIL) et le concours du ministère de l'Intérieur, à un recueil d'informations sur la participation aux grandes consultations électorales.

Les données individuelles sur la participation aux scrutins sont relevées par des agents de l'Insee sur les listes d'émargement, durant la période légale pendant laquelle elles sont consultables dans les préfectures par tout électeur (article L68 du code électoral)

Pour les deux tours des élections présidentielle et législative de 2012, on est ainsi en mesure d'étudier la participation effective d'un échantillon anonymisé de près de 40 000 électeurs inscrits dans les communes de France métropolitaine. L'échantillon régional s'élève à 2 011 électeurs inscrits dans 228 communes.

Les données sociodémographiques proviennent de l'Échantillon Démographique Permanent (EDP) contenant les informations déclarées aux recensements.

Définitions

L'abstention systématique désigne le comportement d'un électeur qui n'a participé à aucun des quatre tours de scrutin organisés au cours de l'année 2012 (ou trois tours pour les circonscriptions ayant élu leur député dès le premier tour). À l'opposé, la participation systématique désigne le comportement électoral d'une personne ayant voté à tous les scrutins. Les électeurs intermittents sont ceux qui ont voté au moins une fois mais se sont abstenus à au moins un scrutin.