L'agriculture en 2016 - Rapport sur les comptes

Hélène Casset-Hervio, Claire Gery, Guillaume Lubatti et Didier Reynaud de l'Insee, Direction des Statistiques d'Entreprises (DSE), Division Industrie - Agriculture

La valeur de la production agricole se réduit nettement de 6,6 % en 2016, la chute des volumes s’accompagnant d’une baisse des prix. La valeur de la production végétale chute de 8,7 %, tirée vers le bas par les très mauvaises récoltes en grandes cultures et une production de vin en baisse. La récolte de céréales chute notamment de 25,2 %, sous l’effet de conditions météorologiques très défavorables ; il s’agit des plus faibles rendements depuis trente ans. Quant à la production animale, elle recule de 4,3 % en valeur du fait d’une baisse des prix.

Les charges des agriculteurs diminuent pour les principaux postes. Leur baisse ne suffit toutefois pas à compenser celle de la production. Par conséquent, la valeur ajoutée, correspondant à la richesse créée par l'activité agricole, recule nettement. L’emploi agricole continue par ailleurs de décroître. Ainsi, la valeur ajoutée au coût des facteurs, c'est à dire après prise en compte des subventions d'exploitation perçues et déduction faite des impôts sur la production, rapportée au nombre d’actifs et nette de la dépréciation du capital recule de 12 % en termes réels.

Documents de travail
No E2017/05
Paru le : 06/07/2017