Des revenus faibles et fortement dispersés

Antonin BRETEL

En Corse, les revenus sont parmi les plus faibles de France. Un habitant sur cinq vit sous le seuil de pauvreté. Depuis 10 ans toutefois, l'écart de revenu médian des ménages corses par rapport au niveau national s'est réduit de moitié. Sur l'île, les disparités de revenus entre les ménages les plus pauvres et les plus aisés sont importantes. Au niveau des départements, ces disparités sont plus marquées en Haute-Corse alors que les revenus sont plus élevés en Corse-du-Sud.