Emploi salarié marchand au troisième trimestre 2016 - L’emploi recule aux Antilles-Guyane

Guy Mystille

Au troisième trimestre 2016, le secteur marchand perd des postes aux Antilles-Guyane. Le repli est plus fort en Guadeloupe qu’en Martinique et en Guyane.

Les principaux secteurs reculent en Guadeloupe

Au troisième trimestre 2016, l’emploi recule de 1,7 % en Guadeloupe (+ 0,2 % sur un an). Tous les secteurs sont concernés. Après avoir augmenté au deuxième trimestre, l'emploi dans la construction rechute de 3,6 % (figure 2). Le repli de l'emploi dans l’industrie guadeloupéenne s'accentue (figure 2). La fin des contrats de courte durée dans l’industrie agroalimentaire génère un recul ponctuel de 3,0 % (figure 1). En glissement annuel, le nombre de postes du secteur industriel reste en augmentation de 1,3 %. Le repli de l'emploi est moins accentué dans le secteur tertiaire marchand (– 1,3 %). Au sein des services, l’hébergement et la restauration affichent la baisse la plus forte (– 4,2 %), du fait de l’intersaison touristique. Les activités scientifiques et techniques-Services administratifs et de soutien perdent des postes à hauteur de 3 %, tout comme le secteur du commerce, dans une moindre mesure (–1,2 %) et du transport et l’entreposage (– 1 %). La baisse de l’ensemble est toutefois tempérée par la bonne tenue des autres activités de service (+ 1,4 %).

En Martinique, le tertiaire marchand minore la baisse

Au troisième trimestre 2016, l’emploi régresse de 0,6 % en Martinique. Après des signes de regain affichés depuis le second semestre 2015, l'emploi dans le secteur de la construction rechute de près de 3 %.) (figure 3). L'industrie perd également des postes (– 1,4 %). Le troisième trimestre marque une transition entre deux périodes plus actives et plus porteuses en termes d’emplois. En glissement annuel, l’industrie martiniquaise maintient en effet ses postes (figures 1 et 3). Le secteur tertiaire marchand reste plutôt stable sur un trimestre et augmente par rapport au troisième trimestre 2015 (1,8 %). Il ne recule que de 0,1 %, en dépit de chutes saisonnières de 1,1 % au sein du secteur du commerce, et de 1,8 % dans l’hébergement et la restauration. Étroitement lié à la sphère touristique, ce dernier évolue favorablement par rapport au troisième trimestre 2015 (+ 2,2 %). Le secteur tertiaire est équilibré par la bonne tenue des activités scientifiques et techniques-Services administratifs et de soutien (+ 2,6 %).

Figure 1 – L’emploi salarié dans les DFA est en léger reculEffectifs départementaux de l'emploi salarié au 30 septembre 2016 (en milliers)

L’emploi salarié dans les DFA est en léger recul
Industrie Construction tertiaire marchand TOTAL
effectifs Evolution T3 2016 / T2 2016 (en %) Evolution T3 2016 / T3 2015 (en %) effectifs Evolution T3 2016 / T2 2016 (en %) Evolution T3 2016 / T3 2015 (en %) effectifs Evolution T3 2016 / T2 2016 (en %) Evolution T3 2016 / T3 2015 (en %) effectifs Evolution T3 2016 / T2 2016 (en %) Evolution T3 2016 / T3 2015 (en %)
GUADELOUPE 8,5 -3,0 1,3 6,5 -3,6 -2,7 47,1 -1,3 0,5 62,1 -1,7 0,2
MARTINIQUE 8,5 -1,4 0,2 6,0 -2,9 -1,8 49,9 -0,1 1,8 64,3 -0,6 1,2
GUYANE 4,4 0,5 3,7 3,5 1,1 -7,2 19,7 -0,5 0,9 27,7 -0,1 0,2
TOTAL 21,4 -1,7 1,3 16,0 -2,4 -3,4 116,7 -0,6 1,1 154,1 -1,0 0,7
  • Note: l'évolution annuelle rapporte les effectifs au 30 septembre 2015 aux effectifs au 30 septembre 2016
  • Note: l'évolution trimestrielle rapporte les effectifs au 30 juin 2015 aux effectifs au 30 septembre 2016
  • Source : Insee, Epure

Figure 2 – Un troisième trimestre en berne en GuadeloupeÉvolution de l’emploi salarié marchand en Guadeloupe

(Indice base 100 au deuxième trimestre 2009)
Un troisième trimestre en berne en Guadeloupe
Industrie Construction Tertiaire marchand Ensemble
2011 T3 107 100 107 106
T4 106 99 106 105
T1 108 101 107 106
T2 108 100 108 107
2012 T3 102 97 105 104
T4 103 97 105 104
T1 110 99 107 106
T2 109 101 105 105
2013 T3 104 91 101 100
T4 104 89 103 101
T1 105 90 103 102
T2 105 88 101 100
2014 T3 104 85 100 98
T4 103 84 101 99
T1 106 84 102 100
T2 105 85 101 99
2015 T3 101 85 100 98
T4 101 86 101 99
T1 106 85 102 101
T2 106 86 102 100
2016 T3 102 83 100 98
  • Champ : emploi marchand (cf méthodologie).
  • Source : Insee - Epure.

Figure 2 – Un troisième trimestre en berne en GuadeloupeÉvolution de l’emploi salarié marchand en Guadeloupe

Figure 3 – Le tertiaire marchand reste stableÉvolution de l’emploi salarié marchand en Martinique

(Indice base 100 au deuxième trimestre 2009)
Le tertiaire marchand reste stable
Industrie Construction Tertiaire marchand Ensemble
2011 T3 95 82 101 98
T4 92 77 99 95
T1 93 77 99 95
T2 93 78 99 96
2012 T3 92 77 99 95
T4 92 78 99 96
T1 95 80 101 97
T2 95 77 99 96
2013 T3 94 75 97 94
T4 93 74 98 94
T1 95 75 98 95
T2 94 74 98 94
2014 T3 92 73 99 95
T4 92 73 99 94
T1 93 74 100 96
T2 94 76 100 96
2015 T3 93 75 100 96
T4 94 75 101 97
T1 95 75 102 98
T2 95 76 101 97
2016 T3 93 73 101 97
  • Champ : emploi marchand (c.f. méthodologie).
  • Source : Insee-Epure.

Figure 3 – Le tertiaire marchand reste stableÉvolution de l’emploi salarié marchand en Martinique

Hausse de l'emploi salarié dans l’industrie et la construction en Guyane

Seule la Guyane affiche une relative stabilité de l’emploi salarié marchand. Par rapport au troisième trimestre 2016, l’évolution est quasi nulle, et elle est positive par rapport au troisième trimestre 2015 (figure 1). L’emploi dans le secteur de la construction est en hausse de 1,1 %. Il s'agit de la première augmentation trimestrielle depuis début 2014. L'emploi dans ce secteur reste largement en-dessous des niveaux observés en 2012 et 2013 (figure 4). Malgré la reprise du 3e trimestre 2016, l’emploi dans la construction est en repli de 7,2 % en glissement annuel  (figure 1). Le secteur industriel est en hausse modeste de 0,5 %, mais de 3,7 % sur une année. L’emploi salarié marchand est tiré à la baisse par le repli du secteur tertiaire marchand (– 0,5 %), repli résultant lui-même d’une multiplication de pertes de postes au sein de ses sous-secteurs. Celui des autres activités de service recule ainsi de 3,8 %, celui du transport et de l’entreposage de 3,2 % et celui du commerce de 2,0 %. Le secteur tertiaire marchand est soutenu ce trimestre par l’augmentation des postes au sein des activités scientifiques et techniques-Services administratifs et de soutien (+ 3,0 %).

Figure 4 – La construction repart, l’industrie progresseÉvolution de l’emploi salarié marchand en Guyane

(Indice base 100 au deuxième trimestre 2009)
La construction repart, l’industrie progresse
Industrie Construction Tertiaire marchand Ensemble
2011 T3 106 105 113 110
T4 107 105 113 111
T1 109 109 113 112
T2 113 111 114 114
2012 T3 115 110 113 113
T4 115 113 115 114
T1 117 115 115 115
T2 117 113 112 113
2013 T3 115 110 113 113
T4 117 105 118 116
T1 115 108 117 115
T2 113 105 117 114
2014 T3 115 101 119 115
T4 116 100 119 115
T1 116 100 120 116
T2 114 94 119 114
2015 T3 114 94 121 116
T4 115 93 125 118
T1 116 90 124 117
T2 118 86 123 116
2016 T3 118 87 123 116
  • Champ : emploi marchand (c.f. méthodologie).
  • Source : Insee-Epure.

Figure 4 – La construction repart, l’industrie progresseÉvolution de l’emploi salarié marchand en Guyane

Figure 5 – Un troisième trimestre peu bénéfique à l’emploiÉvolution trimestrielle de l’emploi salarié marchand par département

(Indice base 100 au deuxième trimestre 2009)
Un troisième trimestre peu bénéfique à l’emploi
Guadeloupe Guyane Martinique
2011 T3 107 113 97
T4 106 111 95
T1 108 114 95
T2 108 115 96
2012 T3 105 114 95
T4 105 116 96
T1 108 117 97
T2 106 115 96
2013 T3 101 115 94
T4 102 118 94
T1 103 117 95
T2 101 116 94
2014 T3 99 117 95
T4 100 117 94
T1 101 118 96
T2 101 116 96
2015 T3 99 117 96
T4 100 120 97
T1 102 119 98
T2 102 118 97
2016 T3 100 118 97
  • Champ : emploi marchand (c.f. méthodologie).
  • Source : Insee-Epure.

Figure 5 – Un troisième trimestre peu bénéfique à l’emploiÉvolution trimestrielle de l’emploi salarié marchand par département

Pour en savoir plus

Emploi salarié - résultats du troisième trimestre 2016, Informations Rapides n° 319, décembre 2016.