Au second semestre 2016, les industriels jugent que leurs résultats d'exploitation restent satisfaisantsEnquête de trésorerie dans l'industrie - décembre 2016

En décembre 2016, les industriels sont moins nombreux qu'en juin à juger que leurs résultats d'exploitation du semestre sont satisfaisants. Le solde d'opinion correspondant (+27) reste cependant largement supérieur à sa moyenne de long terme (+7), après avoir atteint son plus haut niveau historique au premier semestre 2016. Les prix d'approvisionnement ont pesé sur ces résultats tandis que le volume des ventes a joué favorablement. Pour les six prochains mois, les industriels sont quasiment aussi nombreux qu'en juin à anticiper une nouvelle amélioration des résultats d'exploitation.

Publications pour expert
Informations rapides – No 3
Paru le : 06/01/2017

Avertissement : Ce numéro est la dernière Informations Rapides relative à l’enquête de conjoncture de trésorerie dans l’industrie. En effet, l’Insee supprime cette enquête afin d’alléger la charge de réponse statistique des entreprises. Toutefois les questions sur les évolutions passées et prévues de la trésorerie et des résultats d’exploitation seront intégrées au questionnaire trimestriel de conjoncture dans l’industrie à partir de janvier 2017 et seront consultables en ligne dans la Banque de données macro-économiques dès juillet 2017.

Dans l'industrie, les résultats d'exploitation restent jugés satisfaisants

En décembre 2016, les industriels sont moins nombreux qu'en juin à juger que leurs résultats d'exploitation du semestre sont satisfaisants. Le solde d'opinion correspondant (+27) reste cependant largement supérieur à sa moyenne de long terme (+7), après avoir atteint son plus haut niveau historique au premier semestre 2016. Les prix d'approvisionnement ont pesé sur ces résultats tandis que le volume des ventes a joué favorablement. Pour les six prochains mois, les industriels sont quasiment aussi nombreux qu'en juin à anticiper une nouvelle amélioration des résultats d'exploitation.

Graphique 1 – Résultats d'exploitation

Le solde d'opinion sur la situation de trésorerie est quasi stable

Quasiment autant d'industriels qu'en juin jugent que leur situation de trésorerie s'est dégradée au cours du semestre. Le solde correspondant perd 2 points tout en restant supérieur à la normale. Les industriels sont plus nombreux à indiquer que les pertes ou profits exceptionnels et les dépenses d'équipement ont pesé sur la trésorerie au cours du semestre écoulé. Pour le semestre à venir, davantage d'industriels anticipent une amélioration de leur trésorerie ; le solde associé repasse au-dessus de sa moyenne. Compte tenu de la situation actuelle de trésorerie, ils sont plus nombreux à envisager d'accroître leur production et leurs prix de vente.

Graphique 2 – Trésorerie dans l'industrie

Plus d'entreprises signalent une hausse de leur endettement à moyen-long terme

Plus d'industriels indiquent que leur endettement à moyen-long terme a augmenté au cours du semestre écoulé. À l'inverse, ils sont moins nombreux à signaler une hausse de leur encours de crédit à court terme et un recours accru aux billets de trésorerie. Concernant leurs fonds propres d'origine externe, leur opinion est inchangée, avec un solde tout proche de son niveau normal.

Tableau 1 – Opinion relative à la trésorerie et aux résultats d'exploitation dans l'industrie

Soldes d'opinion, en % CVS
Opinion relative à la trésorerie et aux résultats d'exploitation dans l'industrie
Moy* Déc15 Juin16 Déc16
Trésorerie –8 –7 –3 –5
Résultats d'exploitation 7 24 33 27
Évolution prévue de la trésorerie –1 –2 0 5
Évolution prévue des résultats d'exploitation 8 10 10 11
  • * : Moyenne des soldes d'opinion depuis juin 1990.
  • Source : Insee - enquête de trésorerie dans l'industrie

Léger mieux sur la trésorerie et les résultats d'exploitation dans l'agro-alimentaire

Dans l'agro-alimentaire, les soldes d'opinion sur la situation de la trésorerie et les résultats d'exploitation du semestre écoulé augmentent légèrement, restant ainsi supérieurs à la normale. Pour le semestre à venir, les industriels du secteur sont plus optimistes qu'en juin 2016 sur l'évolution de leur trésorerie et restent aussi optimistes sur leurs résultats d'exploitation.

Dans les biens d'équipement, les résultats d'exploitation s'améliorent de nouveau

Selon les chefs d'entreprises du secteur des biens d'équipement, la situation de trésorerie se stabilise quasiment tandis que les résultats d'exploitation s'améliorent de nouveau au second semestre 2016. Les soldes correspondants sont supérieurs à leur moyenne de longue période. Pour le semestre à venir, ces industriels sont plus nombreux à anticiper une hausse de leurs résultats d'exploitation. En revanche, ils sont nettement plus pessimistes qu'en juin sur l'évolution future de leur trésorerie.

Dans l'automobile, l'opinion sur les résultats d'exploitation reste très favorable

Dans le secteur automobile, le solde d'opinion sur la situation de la trésorerie du semestre augmente légèrement et passe au-dessus de sa moyenne de longue période. Celui sur les résultats d'exploitation est quasi stable à un niveau très supérieur à sa moyenne. Pour les six prochains mois, les industriels du secteur sont moins optimistes qu'en juin sur l'évolution de la trésorerie mais quasiment aussi optimistes sur les résultats d'exploitation. Les soldes correspondants sont au-dessous de leur moyenne de long terme.

Les résultats d'exploitation restent jugés très satisfaisants dans les autres matériels de transport

Dans les autres matériels de transport, autant d'industriels qu'en juin jugent satisfaisants leurs résultats d'exploitation du semestre écoulé, avec un solde très supérieur à la normale. Celui sur la situation de trésorerie se replie légèrement et s'éloigne à nouveau de sa moyenne. Moins d'industriels jugent que la situation de la trésorerie se dégradera au cours du prochain semestre. Toutefois, ils sont plus nombreux à anticiper une baisse de leurs résultats d'exploitation.

Dans les « autres industries », les perspectives d'évolution de la trésorerie et des résultats d'exploitation s'améliorent légèrement

Dans les autres secteurs de l'industrie manufacturière, le solde d'opinion sur la situation de trésorerie retombe à son niveau de décembre 2015, toutefois supérieur à la normale. Au contraire, celui sur les résultats d'exploitation, déjà au-dessus de sa moyenne de long terme au premier semestre, continue d'augmenter. Pour le semestre à venir, un peu plus d'industriels prévoient une amélioration de leur trésorerie. Ils restent optimistes quant à leurs résultats d'exploitation.

Tableau 2 – Trésorerie et résultats d'exploitation par sous-secteur

Soldes d'opinion, en % CVS
Trésorerie et résultats d'exploitation par sous-secteur
NA* : (A17) et [A 38] Moy** Déc15 Juin16 Déc16
(C1) Industrie agro-alimentaire
Situation actuelle de la trésorerie –6 –5 –2 1
Résultats d'exploitation 10 37 31 33
Évolution prévue de la trésorerie 3 5 –4 4
Évolution prévue des résultats d'exploitation 9 10 2 2
(C3) Biens d'équipement
Situation actuelle de la trésorerie –8 –7 –3 –4
Résultats d'exploitation 8 15 17 23
Évolution prévue de la trésorerie 0 –18 7 –19
Évolution prévue des résultats d'exploitation 10 6 2 10
(C4) Matériels de transport
Situation actuelle de la trésorerie –7 –16 –7 –7
Résultats d'exploitation 8 38 65 64
Évolution prévue de la trésorerie –4 –29 –11 –10
Évolution prévue des résultats d'exploitation 8 6 6 –14
Dont : automobile [CL1]
Situation actuelle de la trésorerie –8 –10 –10 –6
Résultats d'exploitation 1 59 68 66
Évolution prévue de la trésorerie –1 –44 3 –8
Évolution prévue des résultats d'exploitation 9 2 6 7
Dont : autres matériels de transport [CL2]
Situation actuelle de la trésorerie –4 –21 –5 –9
Résultats d'exploitation 8 18 62 62
Évolution prévue de la trésorerie –9 –14 –25 –11
Évolution prévue des résultats d'exploitation 4 9 5 –32
(C5) Autres industries
Situation actuelle de la trésorerie –10 –8 –2 –8
Résultats d'exploitation 3 12 15 18
Évolution prévue de la trésorerie –3 –1 2 5
Évolution prévue des résultats d'exploitation 7 12 8 9
  • *NA : Nomenclature agrégée, fondée sur la NAF rév. 2.
  • ** : Moyenne de longue période.
  • Source : Insee - enquête de trésorerie dans l'industrie