En septembre 2016, le prix du pétrole est quasi stablePrix du pétrole et des matières premières importées - septembre 2016

En septembre 2016, le prix du pétrole en euros est quasi stable (+0,1 % après +1,0 %). À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent est proche de son niveau d'octobre 2015 (42,1 €). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le deuxième mois consécutif (−1,2 % après −2,0 %) : les prix des matières premières alimentaires diminuent encore − moins qu'en août cependant (−1,0 % après −3,7 %) – et les cours des matières premières industrielles baissent de nouveau (−1,3 % après −0,9 %).

Informations rapides
No 271
Paru le : 18/10/2016
Prochaine parution le : 25/08/2017 à 12h00 - juillet 2017

Erratum : cette Informations Rapides remplace et annule celle publiée le 18 octobre 2016 à 12h, le mois étant erroné dans la première phrase du deuxième paragraphe.

En septembre 2016, le prix du pétrole en euros est quasi stable (+0,1 % après +1,0 %). À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent est proche de son niveau d'octobre 2015 (42,1 €). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le deuxième mois consécutif (−1,2 % après −2,0 %) : les prix des matières premières alimentaires diminuent encore − moins qu'en août cependant (−1,0 % après −3,7 %) – et les cours des matières premières industrielles baissent de nouveau (−1,3 % après −0,9 %).

Le prix du pétrole est quasiment stable

En septembre, le prix en euros du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) est quasi stable (+0,1 % après +1,0 %). En dollars, le prix du baril est quasi stable également (+0,1 % après +2,4 %), le cours de l'euro vis-à-vis du dollar n'ayant pas varié sur le mois.

G_petrole – Prix du pétrole (Brent)

  • Source : Insee

tabpetrole – Pétrole et dérivés

en euros
Pétrole et dérivés
Prix Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Prix du Brent en $/baril 46,2 0,1 –4,7 –2,2
Prix du Brent en €/baril 41,2 0,1 –4,5 –2,2
Supercarburant €/L 0,339 4,2 –4,4 6,8
Gazole 373,4 2,6 –5,7 –11,0
Fioul lourd 246,6 0,3 2,8 11,3
Naphta 349,1 8,3 –6,4 –5,0
  • Les prix sont en euros par tonne sauf indication contraire.
  • Source : Insee

La baisse des prix des matières premières alimentaires s'atténue

Les prix en euros des matières premières alimentaires diminuent pour le troisième mois consécutif mais cette baisse s'atténue (−1,0 % après −3,7 % en août et −2,1% en juillet). Les prix des céréales baissent moins qu'en août (−3,8 % après −9,2 %), la chute du prix du riz étant moins vive (−7,3 % après −10,4 %). Les prix des denrées tropicales diminuent plus légèrement (−0,3 % après −2,3 %), malgré une baisse du prix du cacao, car les prix de l'arabica et du robusta rebondissent . Les prix des oléagineux sont quasi stables (−0,1 %), après deux mois de fort recul (−4,7  % en moyenne). La hausse du

prix du sucre se confirme (+6,6 % après +0,3 %), en raison de prévisions de récoltes réduites au Brésil. Cependant, le prix de la viande bovine diminue davantage qu'en août (−6,3 % après −1,3 %), les abattages croissants de vaches laitières amplifiant une offre déjà élevée.

G_alim – Ensemble des matières alimentaires

  • Source : Insee

Les prix des matières premières industrielles diminuent de nouveau

Les prix en euros des matières premières industrielles diminuent de nouveau en septembre (−1,3 % après −0,9 %). Les prix des matières premières minérales continuent de baisser (–1,3 % après −0,9 %). Le prix du minerai de fer se replie (−6,3 % après +5,5 %). Les prix des métaux précieux reculent encore (−0,8 % après −3,7 %). En revanche, les prix des métaux non ferreux sont stables, après −2,1 % en août. Les prix des matières premières agro-industrielles baissent eux aussi (−1,2 % après −1,0 %), notamment ceux des bois sciés de conifères (−3,8 % après −0,5 %).

G_indus – Ensemble des matières industrielles

  • Source : Insee

G_ensemble – Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

  • Source : Insee

tabmatprem – Matières premières importées (hors énergie) en euros

base 100 en 2000
Matières premières importées (hors énergie) en euros
Indices Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Alimentaires 210,3 –1,0 –6,7 –0,3
Denrées tropicales 210,2 –0,3 –0,7 –2,4
Oléagineux 234,8 –0,1 –10,5 –1,0
Céréales 143,4 –3,8 –13,4 –2,0
Sucre 213,3 6,6 10,6 88,7
Viande bovine 134,3 –6,3 –8,6 –12,9
Industrielles 153,4 –1,3 0,7 3,4
Agro-industrielles 114,1 –1,2 0,5 7,7
Fibres textiles naturelles 132,9 –2,7 5,2 13,2
Caoutchouc naturel 139,2 2,3 5,9 13,5
Cuirs 75,5 0,1 1,6 –2,7
Pâte à papier 98,0 –0,3 0,9 –3,5
Bois sciés tropicaux 97,8 0,2 –7,3 –14,3
Bois sciés de conifères 100,8 –3,8 –1,7 27,5
Minérales 175,0 –1,3 0,8 2,3
Minerai de fer 374,3 –6,3 10,5 0,5
Métaux non ferreux 143,3 0,0 –2,0 –0,1
Métaux précieux 258,1 –0,8 7,0 18,8
Ensemble 168,0 –1,2 –2,4 1,6
  • Source : Insee