Dépenses par administration publique en 2016

Chiffres-clés
Paru le : 07/09/2017

Dépenses par administration publique en 2016

en milliards d'euros
Dépenses par administration publique en 2016
Dépense Administrations publiques centrales dont État Administrations publiques locales Administrations de sécurité sociale Administrations publiques (1)
Total des dépenses (1) 509,4 478,6 248,2 (r) 583,6 (r) 1 257,0
  dont :
  consommations intermédiaires (2) 33,3 22,6 50,3 27,8 111,5
  rémunérations des salariés 138,9 121,1 79,6 65,1 283,6
  intérêts (2) 36,0 35,5 1,8 4,3 42,0
  prestations sociales (3) 101,5 95,3 26,0 448,7 576,2
  formation brute de capital fixe 27,6 11,4 40,3 8,2 76,1
  • r : donnée révisée.
  • (1) : les transferts au sein d'un même secteur sont consolidés si bien que la somme des dépenses des secteurs est supérieure à celle de l'ensemble des administrations publiques dans leur ensemble.
  • (2) : hors correction au titre des services d'intermédiation financière indirectement mesurés (Sifim) sur les intérêts versés.
  • (3) : en espèces et en nature.
  • Champ : France.
  • Source : Insee, comptes nationaux - base 2010.

Dépenses par administration publique en 2016

Évolution des dépenses par administration publique en 2016

par rapport à l'année précédente en %
Évolution des dépenses par administration publique en 2016
Dépense Administrations publiques centrales dont État Administrations publiques locales Administrations de sécurité sociale Administrations publiques (1)
Total des dépenses (1) 1,4 3,1 -0,8 (r) 0,9 (r) 1,0
  dont :
  consommations intermédiaires (2) 1,9 4,4 -1,0 -0,2 0,1
  rémunérations des salariés 0,9 1,1 0,8 0,8 0,8
  intérêts (2) -5,2 -4,8 -23,4 0,9 -5,5
  prestations sociales (3) 6,2 6,7 1,8 0,9 1,8
  formation brute de capital fixe 4,4 15,0 -3,3 1,5 -0,1
  • r : donnée révisée.
  • (1) : les transferts au sein d'un même secteur sont consolidés si bien que la somme des dépenses des secteurs est supérieure à celle de l'ensemble des administrations publiques dans leur ensemble.
  • (2) : hors correction au titre des services d'intermédiation financière indirectement mesurés (Sifim) sur les intérêts versés.
  • (3) : en espèces et en nature.
  • Champ : France.
  • Source : Insee, comptes nationaux - base 2010.