Les prix à la consommation diminuent de 0,2 % en septembre 2013 ; ils augmentent de 0,9 % sur un anIndice des prix à la consommation - résultats définitifs (IPC) - septembre 2013

L’indice des prix à la consommation (IPC) se replie de 0,2 % en septembre 2013, après une hausse de 0,5 % en août 2013. Corrigé des variations saisonnières, l’IPC augmente de 0,1 % en septembre 2013. Sur un an, le taux de croissance de l’IPC s’établit à 0,9 % en septembre 2013, comme au mois d’août 2013. Hors tabac, l’IPC diminue également de 0,2 % en septembre 2013 et croît de 0,7 % sur un an.

Informations rapides
No 235
Paru le : 15/10/2013
Prochaine parution le : 12/10/2017 à 08h45 - septembre 2017

Évolution mensuelle : —0,2 % ; variation sur un an : +0,9 %

L’indice des prix à la consommation (IPC) se replie de 0,2 % en septembre 2013, après une hausse de 0,5 % en août 2013. Corrigé des variations saisonnières, l’IPC augmente de 0,1 % en septembre 2013. Sur un an, le taux de croissance de l’IPC s’établit à 0,9 % en septembre 2013, comme au mois d’août 2013. Hors tabac, l’IPC diminue également de 0,2 % en septembre 2013 et croît de 0,7 % sur un an.

La baisse de l’IPC en septembre résulte principalement de celle, saisonnière, des prix de certains services à la fin de la période estivale et, dans une moindre mesure, du repli des prix de l’alimentation, en particulier des produits frais. À l’inverse, après les soldes d’été en métropole, les prix de l’habillement-chaussures et d’autres produits manufacturés augmentent de manière saisonnière en septembre. Par ailleurs, les prix de l’énergie sont de nouveau en hausse, portés par le renchérissement des produits pétroliers.

Baisse saisonnière des prix des services

De manière saisonnière, les prix des services reculent en septembre 2013 (—1,2 % contre —1,5 % en septembre 2012). Sur un an, ils augmentent de 1,4 % (+1,1 % sur un an en août 2013). Cette baisse est imputable principalement aux prix des services liés au tourisme après la période estivale, en particulier ceux des hébergements de vacances (—41,8 % ; +2,2 % sur un an), des voyages touristiques tout compris (—27,3 % ; +0,3 % sur un an), des locations de résidence de vacances (—24,1 % ; +1,7 % sur un an) et des transports aériens de voyageurs (—18,7 % ; —3,6 % sur un an). Par ailleurs, les prix des télécommunications rebondissent fortement en septembre (+4,7 %) en raison de la disparition de forfaits avantageux dans la téléphonie mobile. Sur un an, les tarifs des télécommunications continuent toutefois de reculer en septembre (—4,0 %).

Tableau2 – Variations des indices de prix détaillés

base 100 : année 1998
Variations des indices de prix détaillés
Regroupements conjoncturels Pondé ration 2013 Indices sept. 2013 Du dernier mois (%) Des 12 derniers mois (%)
a) Ensemble des ménages - France
ENSEMBLE (00 E) 10000 127,43 –0,2 0,9
Ensemble CVS (00 C) 10000 127,68 0,1 0,9
ALIMENTATION (4000 E) 1658 132,13 –0,5 1,1
Produits frais (4001 E) 210 138,65 –2,4 2,5
Alimentation hors produits frais (4002 E) 1448 131,19 –0,2 0,9
TABAC (4034 E) 206 249,81 0,0 10,5
PRODUITS MANUFACTURÉS (4003 E) 2738 101,41 1,3 –0,7
Habillement et chaussures (4004 E) 458 111,37 7,2 0,9
Produits de santé (4005 E) 455 80,48 0,0 –3,1
Autres produits manufacturés (4006 E) 1825 104,23 0,2 –0,5
ÉNERGIE (4007 E) 822 181,29 0,8 0,7
dont Produits pétroliers (4008 E) 495 209,96 1,4 –2,5
SERVICES (4009 E) 4576 133,72 –1,2 1,4
Loyers, eau et enlèvement des ordures ménagères (4010 E) 748 139,82 0,1 1,8
Services de santé (4011 E) 542 121,36 0,0 0,4
Transports et communications (4012 E) 506 95,50 –1,9 –1,3
Autres services (4013 E) 2780 143,67 –1,6 2,0
ENSEMBLE HORS LOYERS ET HORS TABAC (5000 E) 9202 124,99 –0,3 0,6
ENSEMBLE HORS TABAC (4018 E) 9794 125,60 –0,2 0,7
b) Ménages urbains dont le chef est ouvrier ou employé - France
ENSEMBLE HORS TABAC (4018 D) 9704 125,42 –0,3 0,7
ENSEMBLE (00 D) 10000 128,09 –0,2 1,0
c) Ménages du 1er quintile de la distribution des niveaux de vie - France
ENSEMBLE HORS TABAC (4018 Q) 9674 126,80 –0,3 0,7
  • Source : Insee - indices des prix à la consommation

Tableau1 – Évolution des indices d'inflation sous-jacente* et de l'IPCH**

Évolution des indices d'inflation sous-jacente* et de l'IPCH**
Variations (en %) au cours
Regroupements conjoncturels Pondéra tions 2013 Indices sept. 2013 du dernier mois des 12 derniers mois
ENSEMBLE "sous-jacent" (4022 S) 6085 122,41 0,0 0,6
I.A.A. hors viandes, produits laitiers et exotiques (4019 S) 715 126,06 0,0 0,1
Produits manufacturés (4020 S) 2217 105,47 0,2 –0,2
Services y compris loyers et eau (4021 S) 3153 138,36 –0,1 1,3
Ensemble IPCH (00 H) 115,13 –0,2 1,0
  • *Les indices d'inflation sous-jacente excluent les tarifs publics et les produits à prix volatils, et sont corrigés des mesures fiscales et des variations saisonnières. Base 100 en 1998, ils sont calculés pour l'ensemble des ménages et pour la France métropolitaine.
  • **IPCH : indice des prix à la consommation harmonisé utilisé pour les comparaisons entre les pays membres de l'Union européenne. Base 100 en 2005, il est calculé pour l'ensemble des ménages et pour la France.
  • Source : Insee - indices des prix à la consommation

Graphique1 – Glissements annuels de l'indice des prix à la consommation (IPC) et de l'inflation sous-jacente (ISJ)

  • Source : Insee - indices des prix à la consommation

Net repli des prix de l’alimentation

Les prix de l’alimentation baissent fortement en septembre 2013 (—0,5 % ; +1,1 % sur un an) du fait, principalement, du recul des prix des produits frais (—2,4 % ; +2,5 % sur un an). L’origine de cette forte baisse est l’arrivée tardive sur le marché des fruits d’été, dont les prix reculent de 8,0 % sur un mois (+2,6 % sur un an). Les prix des légumes frais sont pratiquement stables en septembre (+0,1 % ; +2,8 % sur un an). Ceux des poissons et des crustacés frais augmentent quant à eux de manière saisonnière (+6,7 % ; +1,6 % sur un an). Hors produits frais, les prix de l’alimentation baissent légèrement en septembre (—0,2 % ; +0,9 % sur un an) du fait du repli saisonnier des prix des viandes (—0,3 % ; +3,1 % sur un an) et du nouveau recul des prix des boissons non alcoolisées (—0,3 % ; —1,7 % sur un an) et du lait, des fromages et des œufs (—0,3 % ; —0,8 % sur un an).

Nouvelle hausse des prix des produits pétroliers

Les prix de l’énergie croissent de 0,8 % en septembre et de 0,7 % sur un an. Cette hausse provient pour l’essentiel de celles des prix des produits pétroliers (+1,4 % ; —2,5 % sur un an), plus marquées pour le fioul domestique (+2,6 % ; —4,3 % sur un an) que pour les carburants (+1,2 % ; —2,5 % sur un an). En septembre 2013, les prix du gaz de ville baissent légèrement (—0,1 % ; +2,6 % sur un an) tandis que ceux de l’électricité sont stables (+7,5 % sur un an).

Augmentation des prix des produits manufacturés à l’issue des soldes d’été

Les prix des produits manufacturés sont en hausse de 1,3 % en septembre 2013 (—0,7 % sur un an) après +1,1 % en août 2013. À l’issue des soldes d’été en métropole, les prix de l’habillement-chaussures augmentent de 7,2 % en septembre après +6,9 % en août. Sur un an, leur taux de croissance reste toutefois limité (+0,9 %). Comme l’année dernière, les hausses les plus importantes observées en septembre concernent les vêtements de dessus pour les femmes (+15,6 % en septembre ; +0,5 % sur un an) et pour les enfants (+9,2 % ; —0,9 % sur un an) ainsi que les articles de lingerie et de bonneterie pour femmes (+7,1 %, +0,4 % sur un an). Après les soldes, les prix de l’horlogerie, bijouterie et joaillerie (+0,7 % sur un mois ; +1,0 % sur un an) et ceux de la maroquinerie et articles de voyage (+0,7 % ; +1,8 % sur un an) se redressent également en septembre. Par ailleurs, de manière saisonnière, les prix des fleurs et plantes augmentent nettement en septembre (+6,6 % ; +0,5 % sur un an), de même que ceux des magazines (+4,5 % ; +2,5 % sur un an). À l’inverse, en raison de promotions, les prix des automobiles neuves reculent en septembre (—1,1 % ; +0,3 % sur un an).

Stabilité de l’inflation sous–jacente en septembre

En septembre 2013, l’indicateur d'inflation sous-jacente (ISJ) est stable : son taux de croissance annuel s’établit à +0,6 % comme en juillet et en août. L’indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) se replie de 0,2 % en septembre 2013 et croît de 1,0 % sur un an comme en août 2013.