Les événements culturels et sportifs : un plus pour la fréquentation hôtelière

Laura Castel, Insee

L'organisation d’événements culturels ou sportifs agit favorablement sur la fréquentation des hôtels lorrains. Les événements de début d'année, comme le Festival international du film fantastique de Gérardmer, le Carnaval vénitien de Remiremont, la Fête des jonquilles ou encore les Dimanches de mai en Meuse notamment, ont un fort impact. À Verdun, le tourisme de mémoire enregistre un succès qui devrait se prolonger avec les commémorations du centenaire de la Bataille de Verdun. À Chambley, Lorraine Mondial Air Ballons marque le pic de l'été. Le spectacle "Les Gueules noires" à Petite-Rosselle ou le Nancy Jazz Pulsations prolongent l'arrière-saison.

Insee Analyses Grand Est
No 18
Paru le : 27/07/2016

En 2015, les hôteliers lorrains ont enregistré 3 750 000 nuitées, soit 76 000 nuitées de plus qu'en 2014. La fréquentation hôtelière est ainsi repartie à la hausse (+ 2,1 %), après une baisse (- 4,6 %) en 2014. La fréquentation progresse également dans l’ensemble de la région ACAL (+ 0,3 %) et en France métropolitaine (+ 1,8 %). L'organisation de manifestations événementielles en Lorraine a permis de stimuler l’activité hôtelière sur de courtes périodes.

Festival international du film fantastique : un taux d’occupation record pour la clôture

Du mercredi 28 janvier au dimanche 1er février 2015, Gérardmer a accueilli la 22édition du Festival du film fantastique. Les amateurs de fantastique ont pu à cette occasion visionner une quarantaine films. Présidé par Christophe Gans, le jury long-métrage a remis cette année son Grand Prix au film américain "It follows". La tenue de ce festival a permis aux hôteliers du secteur de Gérardmer d'augmenter de manière significative leur fréquentation, avec un taux d'occupation moyen de 57 %. Le taux d'occupation moyen des mêmes jours les semaines précédentes était seulement de 26 % (du 7 au 11 janvier), de 35 % (du 14 au 18 janvier) et de 39 % (du 21 au 25 janvier). Le plus fort taux d'occupation du mois de janvier (80 %) a été enregistré le samedi 31 janvier, pendant le festival. (figure 1)

Figure 1 – Festival international du film fantastique

Taux d'occupation (%)
Festival international du film fantastique
21-25 janvier 28 janvier - 1er février (Festival du film fantastique) 4-8 février
Mercredi 22,0 47,4 43,6
Jeudi 25,0 51,0 48,6
Vendredi 46,1 66,8 64,3
Samedi 75,9 80,1 85,8
Dimanche 25,4 39,0 33,3
  • Source : Insee - DGE - Observatoire Lorrain du Tourisme

Figure 1 – Festival international du film fantastique

Carnaval vénitien de Remiremont : un événement porteur

La 20e édition du Carnaval vénitien de Remiremont s’est déroulée du 19 au 22 mars 2015. Durant ces quatre jours, 400 "costumés-masqués" ont déambulé librement dans le centre-ville. En plus d'admirer les différents costumes et masques typiques des carnavals vénitiens, les visiteurs pouvaient assister ou participer à de nombreuses animations : concerts, dîner-spectacle au palais des congrès décoré pour l'occasion, marché typique vénitien, spectacle son et lumière, parade, etc. C'est pendant ce carnaval que les hôteliers du secteur romarimontain ont enregistré le meilleur taux d'occupation en mars (65 % le samedi 21 mars). Le taux d'occupation d'un week-end (du vendredi au dimanche) en mars a été particulièrement élevé lors du carnaval, avec un taux de 45 % contre 38 % le week-end précédant la manifestation et 22 % le week-end suivant. (figure 2)

Figure 2 – Carnaval vénitien de Remiremont

Taux d'occupation (%)
Carnaval vénitien de Remiremont
13-15 mars 20-22 mars (Carnaval vénitien) 27-29 mars
Vendredi 50,1 42,4 23,8
Samedi 48,4 64,7 29,1
Dimanche 14,6 28,6 12,2
  • Source : Insee - DGE - Observatoire Lorrain du Tourisme

Figure 2 – Carnaval vénitien de Remiremont

Fête des jonquilles : prolongement positif des vacances pascales

À Gérardmer, la 47e Fête des jonquilles a eu lieu le dimanche 12 avril 2015. Créée en 1935, cette manifestation fêtait alors ses 80 ans. La veille de la fête, les promeneurs pouvaient déjà admirer de nombreux "sujets fixes" décorés de jonquilles et de mousse. Ce même jour, les bénévoles procédaient au piquage des jonquilles sur les chars. Le dimanche, 40 000 à 50 000 spectateurs étaient attendus pour assister au défilé d’une trentaine de chars, parés d’environ 350 000 fleurs chacun. Comme lors de sa précédente édition, la Fête des jonquilles a grandement profité aux hôteliers du secteur gérômois. En effet, le taux d’occupation moyen des hôtels du secteur atteignait 84 % le week-end de la manifestation, contre 35 % et 25 % les deux week-ends suivants. Pendant le week-end de Pâques, qui précédait la Fête des jonquilles, le taux d’occupation des hôtels était fort (61 %), mais cependant inférieur au taux d’occupation moyen durant la Fête des jonquilles. Le taux d’occupation des hôtels du secteur gérômois le plus élevé du mois d’avril a été enregistré le samedi 11 avril 2015, veille de la manifestation, avec un taux avoisinant 100 %. (figure 3)

Figure 3 – Fête des jonquilles

Taux d'occupation (%)
Fête des jonquilles
3-5 avril 10-12 avril (Fête des jonquilles) 17-19 avril 24-26 avril
Vendredi 33,4 49,2 29,6 19,9
Samedi 58,9 100,0 51,0 39,8
Dimanche 62,4 68,7 19,4 10,4
  • Source : Insee - DGE - Observatoire Lorrain du Tourisme

Figure 3 – Fête des jonquilles

Dimanches de mai en Meuse : les vieux métiers attirent toujours les visiteurs

Le village des Vieux métiers d'Azannes-et-Soumazannes a repris vie les dimanches 10, 17, 24 et 31 mai 2015 ainsi que le jeudi 14 mai, jeudi de l'Ascension. Pendant cinq jours, quelque 400 bénévoles ont plongé les visiteurs au cœur du XIXe siècle. Sur un espace de 17 hectares, on pouvait en effet découvrir ou redécouvrir, dans les ateliers du village, 80 métiers de cette époque. En sus des métiers du cuir, des métiers de lavandière, de forgeron ou encore d'imprimeur, un nouveau métier est apparu pour les 30 ans de l'événement : celui de maréchal-ferrant. Les visiteurs ont également pu découvrir la nouvelle scierie. Des "jeux d'autrefois" étaient proposés (mât de cocagne, course en sac, tir à la corde, etc.). Les hôteliers du Verdunois ont enregistré durant cette période le plus haut taux d'occupation du mois de mai (82 %) le samedi 23, veille d'un des jours de la manifestation. Le taux d'occupation moyen des hôtels lors des cinq jours de cette manifestation (40 %) est supérieur de 9 points au taux d'occupation moyen (31 %) des dimanches de juin. (figure 4)

Figure 4 – Dimanches de mai en Meuse

Taux d'occupation (%)
Dimanches de mai en Meuse
Mai (manifestations les 2e, 3e, 4e et 5e dimanches) Juin
1er dimanche| du mois 20,8 22,3
2e dimanche| du mois 32,1 34,5
3e dimanche| du mois 24,8 38,7
4e dimanche| du mois 62,2 26,9
  • Source : Insee - DGE - Observatoire Lorrain du Tourisme

Figure 4 – Dimanches de mai en Meuse

Des flammes à la lumière : succès du tourisme de mémoire dans la Meuse

Chaque vendredi et samedi soir, du 19 juin au 25 juillet 2015, se tenait à Verdun le spectacle son et lumière "Des flammes à la lumière". Ce spectacle retrace, pendant une heure et demie, les événements de la Première Guerre Mondiale et plus particulièrement la bataille de Verdun, qui a fait 700 000 victimes (morts, blessés et disparus). L'afflux de touristes généré par cet événement a augmenté la fréquentation des hôtels du secteur de Verdun. Sur toute la durée de la manifestation, soit six week-ends, le taux moyen d'occupation des hôtels était de 60 % les vendredis et samedis. Ce taux n'était que de 51 % le vendredi et samedi avant le début de la manifestation et de 53 % après la fin de la manifestation. (figure 5)

Figure 5 – Des flammes à la lumière

Taux d'occupation (%)
Des flammes à la lumière
12-13 juin 19-20 juin (début de la manifestation) 26-27 juin 3-4 juillet 10-11 juillet 17-18 juillet 24-25 juillet (fin de la manifestation) 31 juillet - 1er août
Vendredi 39,6 50,3 45,9 47,6 51,4 49,0 54,8 49,5
Samedi 63,2 72,1 67,5 65,8 75,2 68,4 67,2 56,1
  • Source : Insee - DGE - Observatoire Lorrain du Tourisme

Figure 5 – Des flammes à la lumière

Lorraine Mondial Air Ballons : les pics de l'été

Chaque année impaire, l'aérodrome Chambley Planet'Air accueille le plus grand rassemblement de montgolfières du monde. En 2015, cette manifestation a eu lieu du vendredi 24 juillet au dimanche 2 août. Durant ces dix jours, plus de 300 000 visiteurs ont pu assister à des envols en masse ainsi qu'à des soirées astronomie, des expositions, des conférences ou, pour les plus jeunes, à des ateliers coloriage. Le record du monde de la Grande Ligne a été battu lors de cette édition, avec 433 montgolfières alignées. Malgré des conditions météorologiques défavorables, la manifestation aérostatique a généré une augmentation du taux d'occupation des hôtels de la communauté d'agglomération de Metz. Durant toute la période de l'événement, les hôtels étaient occupés en moyenne à 62 %. C'est 13 points de plus que les mêmes jours des semaines précédentes et 8 points de plus que les mêmes jours des semaines suivantes. Les samedis 25 juillet et 1er août ont été les meilleurs de ces mois pour les hôteliers du secteur messin, avec des taux d'occupation respectifs de 86 % et 73 %. (figure 6)

Figure 6 – Lorraine Mondial Air Ballons

Taux d'occupation (%)
Lorraine Mondial Air Ballons
10-19 juillet 24 juillet - 2 août (Lorraine Mondial Air Ballons) 7-16 août
Vendredi 53,5 62,3 53,6
Samedi 69,4 86,1 64,9
Dimanche 38,8 44,6 44,0
Lundi 33,1 60,4 53,2
Mardi 29,3 59,3 53,1
Mercredi 58,8 69,2 58,4
Jeudi 56,1 59,0 57,5
Vendredi 49,6 58,5 53,3
Samedi 63,5 72,8 61,6
Dimanche 40,3 52,0 40,5
  • Source : Insee - DGE - Observatoire Lorrain du Tourisme

Figure 6 – Lorraine Mondial Air Ballons

Gueules Noires, la nuit des hommes : légère relance de la fréquentation en fin d'été

En 2015, le spectacle des Enfants du charbon s'est déroulé les 21, 22, 27, 28 et 29 août à Petite-Rosselle. Pour la troisième année consécutive, Laurent-Guillaume Dehlinger a mis en scène le spectacle, intitulé en 2015 "Gueules noires, la nuit des hommes". Interprété par des comédiens amateurs et professionnels, ce spectacle retrace, depuis 2005, la grande histoire des mineurs du bassin houiller de Lorraine. Les cinq représentations du spectacle ont légèrement profité aux hôteliers de Forbach et Freyming-Merlebach. En effet, le taux d'occupation moyen des hôtels de ces deux communes était de 47,7 % les soirs des spectacles contre respectivement 41,2 % et 45,2 % sur les mêmes périodes avant et après les représentations. (figure 7)

Figure 7 – Gueules noires, la nuit des hommes

Taux d'occupation (%)
Gueules noires, la nuit des hommes
6- 8 août 13-15 août 21-22 août (représentations) 27-29 août (représentations) 3-5 septembre
Jeudi 51,2 44,8 48,7 49,6
Vendredi 47,4 42,0 42,1 43,5 33,7
Samedi 47,7 38,9 53,0 51,0 52,4
  • Source : Insee - DGE - Observatoire Lorrain du Tourisme

Figure 7 – Gueules noires, la nuit des hommes

Nancy Jazz Pulsations : mois d'octobre sous le signe du NJP

Organisée du mercredi 7 octobre au samedi 17 octobre 2015, la 42e édition du festival Nancy Jazz Pulsations a attiré 75 000 spectateurs. Comme chaque année, de nombreux concerts étaient proposés aux spectateurs, avec par exemple les prestations du trompettiste Ibrahim Maalouf, du groupe Sinsemilia ou des chanteurs Yaël Naïm et Jean-Louis Murat. Outre ces concerts, des actions culturelles étaient proposées, telles les "Quartiers musiques", "Jazz & me" (ateliers centrés autour de la musicothérapie) ou encore "Jazz de cœur" (concerts en milieu hospitalier pour les patients, leurs familles et le personnel soignant). L'accueil de ce festival musical a légèrement profité aux hôtels du secteur nancéien. Même si le taux d'occupation moyen durant la période du festival (65 %) reste proche du même taux les périodes précédant et suivant le festival (respectivement 68 % et 58 %), les trois meilleurs taux du mois d'octobre ont été enregistrés les mercredi 7 (85 %), mardi 13 (83 %) et mercredi 14 octobre (86 %), soit lors de la tenue du NJP. (figure 8)

Figure 8 – Nancy Jazz Pulsations

Taux d'occupation (%)
Nancy Jazz Pulsations
23 septembre - 3 octobre 7-17 octobre (NJP) 21-31 octobre
Mercredi 87,8 84,9 77,6
Jeudi 82,0 77,3 60,0
Vendredi 58,9 49,4 54,0
Samedi 63,2 55,0 64,4
Dimanche 38,3 28,1 33,7
Lundi 73,2 73,5 60,6
Mardi 80,4 83,0 69,8
Mercredi 76,8 86,0 66,8
Jeudi 72,4 68,8 57,1
Vendredi 52,2 49,1 44,7
Samedi 57,4 55,1 45,1
  • Source : Insee - DGE - Observatoire Lorrain du Tourisme

Figure 8 – Nancy Jazz Pulsations

Sources

Méthodologie

Les "manifestations événementielles" sont des animations se déroulant sur une période bien délimitée, et susceptibles de créer un flux inhabituel de fréquentation.

Les résultats des enquêtes hôtelières permettent de mesurer l'impact des manifestations sur la fréquentation touristique dans les hôtels lorrains. Quelques événements marquants de l'année 2015 ont été étudiés. Le choix de ces événements observés s'est fait en fonction de la localisation des territoires, de l'emplacement des hôtels dans les territoires et d'un impact significatif observé. Les périodes étudiées correspondent le plus souvent aux week-ends, excluant ainsi le tourisme d'affaires.

Source

L'enquête de fréquentation dans l’hôtellerie est un des pivots de l'observation statistique du tourisme. Elle permet d'évaluer annuellement le parc des hôtels et d'observer conjoncturellement la fréquentation touristique.

Elle est réalisée mensuellement auprès d'un échantillon d'hôtels à vocation touristique, composé des hôtels homologués (classés de 0 à 5 étoiles), et des hôtels à enseigne de chaîne non classés.

Il existe deux grands types de données caractérisant l'activité hôtelière :

- le parc (nombre d'hôtels, nombre de chambres, existence ou non d'un restaurant) ;

- la fréquentation mensuelle (nombre d'arrivées, nombre de nuitées, taux d’occupation, par catégorie, par type d'hôtel, par pays de résidence...).

Cette enquête autorise des comparaisons spatiales à différents échelons géographiques (France métropolitaine et DOM, par région, département ou regroupement de communes).

Pour en savoir plus

Observatoire Lorrain du Tourisme

Millet N., Hillaireau F., "Les hébergements collectifs touristiques en 2015", Insee Première n° 1588, avril 2016

Cartau C., "De nouvelles ambitions pour les sites de mémoire et Madine", in "Écoscopie de la Meuse", Insee Dossier Lorraine n° 1, mai 2015