Bilan économique 2013 en Rhône-Alpes

Direccte - Dreal - Banque de France - Draaf - Cera - Insee

En 2013, l'activité mondiale ralentit légèrement sous l'effet de la propagation de la crise des dettes souveraines, de l'intensification de la consolidation budgétaire et du nouveau coup de frein des économies émergentes. Comme en 2012, la progression de l'activité reste modeste en 2013 dans les économies avancées. Dans la zone euro, l'activité se contracte à nouveau mais la zone, y compris l'Europe du Sud, sort de la récession mi-2013.

Contrairement au reste de la zone euro, l'économie française n'accélère pas. Le PIB progresse légèrement, de + 0,3 %, comme en 2012.

Dans ce contexte empreint d'immobilisme, le niveau de l'emploi salarié privé rhônalpin ne varie quasiment pas en 2013. Cette stabilité relative repose sur une hausse importante de l'emploi intérimaire : + 10 %, soit 6 000 emplois supplémentaires. La situation est contrastée pour les autres secteurs. Le nombre des demandeurs d'emploi a continué de croître, mais moins fortement qu'en 2012. La hausse du chômage s'est même très nettement ralentie au cours du deuxième semestre, surtout pour les jeunes.

Bilan économique Rhône-Alpes
Paru le : 25/05/2014