Bilan économique 2013 en Champagne-Ardenne

Laurent Clavel, Catherine Fischer, Romain Perron, Monique Saliou, Patrick Bouny, Insee Champagne-Ardenne; Christine D'Anzi, Francis Bouquin, Direccte Champagne-Ardenne; Michel Tison, Draaf Champagne-Ardenne; Grégory Dobbelstein, Draaf Champagne-Ardenne; Sophie Chadeau, Dreal Champagne-Ardenne; Séverine Portet, CRT Champagne-Ardenne; Florence Guillaume, ORT Champagne-Ardenne; Fabrice DUVAL, Banque de France

En 2013, l'activité mondiale ralentit légèrement sous l'effet de la propagation de la crise des dettes souveraines, de l'intensification de la consolidation budgétaire, notamment aux États-Unis, et du nouveau coup de frein des économies émergentes. Dans les économies avancées, la progression de l'activité reste modeste en 2013 comme en 2012 (+1,3%après +1,4 %). Cette croissance limitée masque un profil trimestriel marqué : l'activité a stagné durant les trois derniers trimestres 2012, alors que depuis début 2013, elle progresse vigoureusement. Dans les économies émergentes, l'activité pâtit des turbulences monétaires et des forts mouvements de change qui les ont accompagnées. Dans la zone euro, l'activité se contracte à nouveau sous l'effet de la crise des dettes souveraines et de la consolidation budgétaire mais la zone, y compris l'Europe du Sud, sort de la récession mi-2013. Au sein de la zone les hétérogénéités restent néanmoins fortes.

Dans un contexte national de croissance modeste, la situation économique de la Champagne-Ardenne en 2013 reste morose. Pourtant des signes d'amélioration sont visibles : le climat des affaires dans l'industrie se redresse depuis l'été et retrouve en fin d'année son niveau de longue période ; l'emploi intérimaire augmente à nouveau fortement et la baisse de l'emploi s'atténue ; le chômage des jeunes marque le pas. Malgré une activité toujours atone ou en baisse dans certains secteurs, différents indicateurs sont mieux orientés qu'en 2012 : 2013 est une année en demi-teinte.

Bilan économique Champagne-Ardenne
Paru le : 30/05/2014