Bilan économique 2013 de l'Aquitaine

Insee - Banque de France - Direccte - Douanes Bordeaux - Draaf - Dreal - Pôle emploi - Rectorat Bordeaux

Dans un contexte national 2013 encore fragile, la reprise de l’économie régionale se réalise à pas comptés. L’économie aquitaine résiste néanmoins mieux que le niveau national, en matière d’emploi et de chômage. Les créations nettes d’emploi salarié marchand dans le tertiaire, en particulier dans l’intérim, compensent les pertes d’effectifs dans la construction et cellesmoins importantes dans l’industrie.Même si le nombre de logements autorisés repart à la hausse, et si les financements pour l’habitat augmentent, la construction reste un secteur encore ébranlé.

Conséquence de la stagnation de l’emploi et de la dynamique de la population active, le nombre de demandeurs d’emplois augmente en 2013. Les nouveaux dispositifs d’aide à l’emploi bénéficient surtout aux jeunes. Le chômage de longue durée affecte particulièrement les demandeurs d’emplois de 50 ans ou plus.

Le nombre d’entreprises créées augmente de 4,6 %, celui des défaillances de 3 %. L’heure est à moins de créations en auto-entreprise et davantage de créations d’entreprises individuelles classiques. Dans le domaine des transports, les flux de personnes restent bien orientés, malgré un tassement du trafic des TER. L’aéroport de Bordeaux bénéficie d’une hausse continue de son trafic, avec une part toujours croissante de vols à bas coût. Dans le domaine viticole, non seulement les ventes à l’export de vins ont chuté, mais la récolte viticole est faible, suite à des conditions météorologiques difficiles.

Bilan économique Aquitaine
Paru le : 26/05/2014