Enquête santé en Champagne-Ardenne : obésité et hygiène de vie

Sylvain Monnot - INSEE, Clarisse Lefèvre - DRASS, Edwige Oliviero et Pierre-Louis Molitor - URCAM

Les Champardennais souffrent plus souvent d'obésité que l'ensemble des habitants de métropole. La surcharge pondérale augmente fortement avec l'âge et est aussi beaucoup plus fréquente chez les non-diplômés. Malgré une proportion d'adultes en surpoids dans la région, plus de huit sur dix estiment manger équilibré. Les Champardennais mangent plus régulièrement de la viande : 80 % en mangent tous les jours ou presque contre seulement 69 % des Français. La pratique régulière d'une activité physique concerne 38 % des Champardennais et diminue passé un certain âge. Un adulte de moins de trente ans sur deux fait du sport mais seulement un tiers des soixante ans ou plus.

Insee flash
No 58
Paru le : 01/12/2005