L'espace à dominante rurale bourguignon : vers une stabilisation de la population et des emplois

Bertrand Schmitt et Virginie Piguet (INRA, Centre d'Économie et de Sociologie Appliquées à l'Agriculture et aux Espaces Ruraux)

En Bourgogne, l'espace à dominante rurale couvre encore les deux tiers du territoire et un tiers des Bourguignons y résident. Il a pourtant perdu beaucoup de terrain entre 1990 et 1999 au profit des espaces urbains et périurbains qui étendent leur influence. De nouveau attractif et bénéficiant du développement de l'emploi dans les services, l'espace resté rural parvient presque à stabiliser sa population et ses emplois. Les communes les moins éloignées des aires urbaines sont les plus dynamiques tandis que plusieurs pôles d'emploi ruraux connaissent de sérieuses difficultés économiques.

Insee Bourgogne Dimensions
No 98
Paru le : 01/01/2003