5 700 personnes vivent en communauté

Valérie Ferré, Insee

De l’internat à la maison de retraite, les communautés de Corse accueillent plus de 5 700 personnes en 2012, soit 1,8 % de la population insulaire contre 2,1 % au niveau national. En Haute-Corse, où les types de communauté sont variés, cette part est proche du taux national tandis qu’en Corse-du-Sud, elle est la plus faible des départements de métropole. Les communautés de l’île logent surtout des hommes jeunes et des femmes âgées. Les personnes âgées y sont toutefois moins nombreuses que sur le continent du fait d’une plus importante solidarité intergénérationnelle dans la région.

Insee Flash Corse
No 16
Paru le : 13/05/2016

En 2012, 5 720 personnes vivent en communauté en Corse. Ces communautés sont de types très variés : maisons de retraites, cités universitaires, internats, foyers de travailleurs, casernes, prisons, communautés religieuses… Elles logent 1,8 % de la population insulaire contre 2,1 % en France métropolitaine. À l’échelle de la Corse, cette répartition n’est pas homogène. En Haute-Corse, 3 770 personnes sont concernées, soit 2,2 % de la population du département, un taux proche de la moyenne nationale. La Corse-du-Sud, quant à elle, ne regroupe que 1 940 personnes au sein de ses communautés, soit 1,3 % de sa population. C'est ainsi le département métropolitain où la part de population résidant en communauté est la plus faible.

La Haute-Corse regroupe les principales structures communautaires de l'île

Les inégalités départementales s'expliquent par la diversité des structures communautaires entre les départements. C’est en Haute-Corse que l'on trouve les plus importantes communautés de l’île telles que la base aérienne de Ventiseri-Solenzara, le 2e REP de Calvi (Régiment étranger de parachutisme), l’université de Corte (foyer étudiant), le centre de détention de Casabianda et le centre pénitencier de Borgo. Les personnes vivant dans ces communautés sont principalement des hommes jeunes. Seul le foyer cortenais, avec ses 500 étudiants, enregistre un certain équilibre Homme/Femme d'une moyenne d’âge de 22 ans.

La Corse-du-Sud, par contre, se distingue par des structures communautaires peu diversifiées, 88 % des personnes y vivent dans des services de moyen ou long séjour. En particulier, ce département est mieux pourvu en équipements de moyen séjour (320 lits et places pour 100 000 habitants au 1er janvier 2013 contre 78 en Haute-Corse - Source : Drees), les taux d’équipement départementaux pour le long séjour étant proches.

– Répartition de la population vivant en communauté par type en 2012

Répartition de la population vivant en communauté par type en 2012
Corse-du-Sud Haute-Corse Corse France
nombre % nombre % nombre % %
Population des communautés 1 944 100,0 3 772 100,0 5 716 100,0 100,0
Service de moyen ou long séjour 1 718 88,4 1 296 34,4 3 014 52,7 71,3
Communauté religieuse 49 2,5 40 1,1 89 1,6 2,3
Caserne 41 2,1 1 018 27,0 1 060 18,5 4,1
Foyer étudiant 90 4,6 961 25,5 1 052 18,4 17,0
Prison 45 2,3 440 11,7 485 8,5 4,6
Autre catégorie de communauté 0 0,0 17 0,4 17 0,0 0,7
  • Source: Insee, Recensement de la population 2012

Des jeunes hommes et des femmes âgées dans les communautés corses

Si chacun peut être amené à séjourner en communauté au cours de sa vie, deux étapes sont particulièrement concernées par ce mode de cohabitation : l'entrée dans l'âge adulte et la vieillesse.

Au fil des âges, la proportion de personnes vivant en communauté en Corse grimpe en effet à 3,6 % entre 15 et 19 ans et 5,6 % entre 20 et 24 ans, contre 1,8 % en moyenne tous âges confondus. Ne dépassant pas 1,3 % entre 25 ans et 74 ans, elle remonte ensuite progressivement, excédant 5,9 % à partir de 75 ans et culminant à 21 % pour les centenaires. La répartition au sein des diverses communautés diffère également selon le sexe : les jeunes femmes sont un peu moins souvent en foyer étudiant ou en caserne, mais les femmes âgées sont beaucoup plus présentes en maison de retraite, d’autant plus qu’elles avancent en âge : 57,7 % contre 42,3 % pour les hommes chez les plus de 70 ans. Vivant plus longtemps que les hommes, elles se retrouvent en effet plus souvent sans conjoint ou compagnon à ces âges et choisissent alors plus facilement ce type d'hébergement.

Une forte solidarité intergénérationnelle

La Corse est la dernière région métropolitaine dans le classement des capacités d'accueil pour les personnes âgées, deux fois moins qu'au niveau national avec seulement 60 lits et places pour 1 000 habitants de 75 ans et plus au 1er janvier 2013 (source : Drees). Sont particulièrement concernés les maisons de retraite et les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Ainsi, les personnes âgées de l'île ont moins souvent recours aux structures d’accueil spécialisées avec 5,9 % des personnes de 75 ans et plus vivant dans une communauté contre 9,7 % en France métropolitaine. Cela s'explique aussi par une solidarité intergénérationnelle beaucoup plus marquée dans la région : 24,4 % des personnes de plus de 75 ans vivent dans un logement où cohabitent plusieurs générations contre seulement 11,3 % au niveau national.

Définitions

Recensement de la population : Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Les communes de moins de 10 000 habitants réalisent une enquête de recensement portant sur toute la population, à raison d'une commune sur cinq chaque année. Les communes de 10 000 habitants ou plus, réalisent tous les ans une enquête par sondage auprès d'un échantillon d'adresses représentant 8 % de leurs logements.

En cumulant cinq enquêtes, l'ensemble des habitants des communes de moins de 10 000 habitants et 40 % environ de la population des communes de 10 000 habitants ou plus sont pris en compte. Les informations ainsi collectées sont ramenées à une même date pour toutes les communes afin d'assurer l'égalité de traitement entre elles. Cette date de référence est fixée au 1er janvier de l'année médiane des cinq années d'enquête pour obtenir une meilleure robustesse des données.

Communauté au sens du recensement de la population : Une communauté est un ensemble de locaux d'habitation relevant d'une même autorité gestionnaire et dont les habitants partagent à titre habituel un mode de vie commun. La population de la communauté comprend les personnes qui résident dans la communauté, à l'exception de celles qui résident dans des logements de fonction.

Pour en savoir plus