Bilan économique 2013 - La croissance reste faible

En 2013, la croissance économique réunionnaise reste faible (+ 0,7 %). Si l'investissement redémarre timidement, la consommation des ménages ralentit, bridée par un pouvoir d'achat par habitant qui stagne à + 0,3 %. La masse salariale distribuée progresse de 2,1 % tandis que le montant des prestations sociales ralentit en 2013 (+ 2,8 % après + 4,9 % en 2012). Dans ce contexte, la création d'entreprises ne redémarre pas et le taux de chômage reste stable à 29 %. Dans l'agriculture, la hausse du prix des matières premières se poursuit entrainant une nouvelle baisse des revenus des producteurs. L'activité du bâtiment se contracte de nouveau en 2013 et la masse salariale versée par le secteur recule de 4,6 % sur un an. La fréquentation touristique baisse également pour la deuxième année consécutive : les dépenses des touristes se contractent de 4 %. L'artisanat se maintient : le nombre d'entreprises artisanales augmente faiblement (+ 0,8 %). Enfin, l'activité des banques réunionnaises se redresse progressivement. Au niveau mondial, l'activité ralentit légèrement. En France, elle se maintient à + 0,3 % tandis que le pouvoir d'achat des ménages se stabilise après le net recul de 2012 (- 0,9 %).

Insee Dossier Réunion
Paru le : 03/07/2014