Soins de ville en Guadeloupe : Un accès rapide, un maillage à consolider

En Guadeloupe, en 2010, les temps d'accès aux professionnels de santé de proximité sont satisfaisants bien que l'offre de santé repose sur une faible densité des professions médicales et paramédicales. En effet, avec une densité standardisée1 de 65 médecins généralistes pour 100 000 habitants, la Guadeloupe fait partie des sept départements les moins dotés de France (85 médecins généralistes pour 100 000 habitants). Le recours aux soins des résidents est moins fréquent qu'en France métropolitaine, sauf pour les actes infirmiers. Au final, malgré une offre déficitaire, les résidents se soignent majoritairement sur le territoire (98,4 %) soit plus de 7,5 millions d'actes médicaux et paramédicaux, en consultation ou en visite à domicile.

Insee Dossier Guadeloupe
Paru le : 28/10/2014