En octobre 2015, le prix du pétrole se redresse légèrementPrix du pétrole et des matières premières importées - octobre 2015

En octobre 2015, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,7 % après –0,3 % en septembre). En s'établissant à 42,8 € en moyenne par baril de Brent, ce prix a chuté de 37,8 % par rapport à son niveau d'octobre 2014 (68,9 €). Les prix en euros des matières premières importées hors énergie reculent de nouveau (–1,4 % après –1,8 %) : cette baisse est portée par les matières premières industrielles (–2,9 %), alors que les prix des matières premières alimentaires augmentent doucement (+0,8 %).

En octobre 2015, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,7 % après –0,3 % en septembre). En s'établissant à 42,8 € en moyenne par baril de Brent, ce prix a chuté de 37,8 % par rapport à son niveau d'octobre 2014 (68,9 €). Les prix en euros des matières premières importées hors énergie reculent de nouveau (–1,4 % après –1,8 %) : cette baisse est portée par les matières premières industrielles (–2,9 %), alors que les prix des matières premières alimentaires augmentent doucement (+0,8 %).

Le prix du pétrole en euros se redresse légèrement

Le prix en euros du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se redresse un peu (+1,7 % après –0,3 %), sous l'effet d'une diminution de la production de pétrole non conventionnel américain et d'une légère hausse de la demande des pays importateurs. Il progresse également en dollars (+1,9 % après +0,5 %), l'euro étant quasi stable par rapport à la monnaie américaine.

Les prix des matières premières industrielles se replient

Les prix en euros des matières premières industrielles reculent (–2,9 % après +0,4 %), du fait de la baisse des prix des matières premières minérales (–3,9 %). En revanche, les prix des matières premières agro-industrielles rebondissent légèrement (+1,0 % après –4,4 %).

Les prix des matières premières minérales reculent (–3,9 % après +1,9 %), du fait de la baisse des prix du minerai de fer (–6,7 % après +1,1 %) et des métaux non ferreux (–4,2 % après +2,4 %), particulièrement l'aluminium. Les prix des métaux précieux se redressent (+5,2 % après –1,9 %), tirés par le platine (+8,5 % après –11,0 %), l'or (+3,1 %) et l'argent (+6,6 %).

Les prix des matières premières agro-industrielles remontent (+1,0 % après –4,4 %; –3,9 % sur un an). En particulier, les cours du caoutchouc naturel rebondissent (+1,7 % après –10,4 %). Ceux des bois sciés de conifères se redressent nettement (+5,2 % après –8,8 %).

Les prix des matières premières alimentaires remontent légèrement

Les prix en euros des matières premières alimentaires se redressent légèrement (+0,8 % après –4,6 %). En particulier, le prix du sucre accélère vivement (+24,8 % après +5,2 %) : de fortes précipitations ont amoindri les récoltes au Brésil ; de plus, les autres pays producteurs (Inde, Thaïlande, Philippines) ont souffert de la sécheresse. Le prix des céréales se redresse légèrement (+0,9 % après –2,5 %). Le prix de la viande bovine se redresse (+3,7 % après –12,7 %), après une baisse importante durant les trois derniers mois (–9,4 %).

tabpetrole – Pétrole et dérivés

en euros
Pétrole et dérivés
Prix Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Prix du Brent en $/baril 48,1 1,9 –13,9 –44,9
Prix du Brent en €/baril 42,8 1,7 –15,6 –37,8
Supercarburant €/L 0,31 –2,6 –35,9 –33,7
Gazole-fioul domestique 407,8 –2,8 –13,9 –31,4
Fioul lourd 226,2 2,1 –18,9 –40,3
Naphta 383,1 2,6 –10,8 –33,3
  • Les prix sont en euros par tonne sauf indication contraire.
  • Source : Insee

tabmatprem – Matières premières importées (hors énergie) en euros

base 100 en 2000
Matières premières importées (hors énergie) en euros
Indices Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Alimentaires 212,6 0,8 –7,3 6,3
Denrées tropicales 215,8 0,2 –5,1 9,2
Oléagineux 233,6 –1,4 –10,0 8,4
Céréales 147,7 0,9 –8,3 2,9
Sucre 141,0 24,8 16,6 –3,1
Viande bovine 159,8 3,7 –9,4 0,3
Industrielles 144,0 –2,9 –7,3 –11,5
Agro-industrielles 107,1 1,0 –8,3 –3,9
Fibres textiles naturelles 117,4 0,1 –6,5 10,3
Caoutchouc naturel 124,7 1,7 –23,4 –26,9
Cuirs 75,2 –3,1 –2,3 –27,3
Pâte à papier 100,3 –1,2 –4,4 0,6
Bois sciés tropicaux 113,8 –0,2 –3,4 7,7
Bois sciés de conifères 83,2 5,2 –13,7 –15,8
Minérales 164,4 –3,9 –6,8 –13,6
Minerai de fer 347,7 –6,7 0,3 –25,7
Métaux non ferreux 137,4 –4,2 –8,3 –13,8
Métaux précieux 228,5 5,2 1,6 4,5
Ensemble 163,0 –1,4 –7,4 –3,8
  • Source : Insee

G_petrole – Prix du pétrole (Brent)

  • Source : Insee

G_alim – Ensemble des matières alimentaires

  • Source : Insee

G_ensemble – Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

  • Source : Insee

G_indus – Ensemble des matières industrielles

  • Source : Insee