En mai 2013, le prix du pétrole recule légèrementPrix du pétrole et des matières premières importées - mai 2013

En mai, le prix du pétrole baisse légèrement (-0,4 % après -5,9 % en avril), atteignant 79,4 € par baril de Brent. Les prix en euros des matières premières hors énergie importées en France reculent également modérément (–0,8 % après -3,9 % en avril).

En mai, le prix du pétrole baisse légèrement (-0,4 % après -5,9 % en avril), atteignant 79,4 € par baril de Brent. Les prix en euros des matières premières hors énergie importées en France reculent également modérément (–0,8 % après -3,9 % en avril).

Moindre baisse du prix du pétrole

En mai, la baisse du prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en dollars a été moins marquée qu’en avril (-0,8 % après -5,3 %). Il s’est établi à 103,0 $ le baril. En euros, la baisse du prix du Brent est encore plus faible (-0,4 % après -5,9 %), du fait d’une légère baisse de la monnaie européenne (-0,4 % par rapport au dollar).

Le recul des prix des matières premières industrielles importées se poursuit

En mai, la chute des prix en euros des matières premières industrielles s’est poursuivie (-3,2 % après -4,7 % en avril). Les prix des matières premières minérales ont continué de décroître (-3,1 % après -5,0 %). Les cours des métaux non ferreux ont baissé (–1,0 % après -5,3 %). C’est notamment le cas des prix de l’aluminium (–1,0 %), du nickel (–4,0 %), du zinc (–0,9 %) et du titane (–3,0 %). Les cours des métaux précieux ont également diminué (-4,4 % après –8,9 %). Cette baisse concerne principalement l’argent (-8,3 %) et l’or (–4,5 %). Le repli du prix du platine (–0,6 %) a été faible, tandis que les cours du palladium (+3,3 %) se sont redressés du fait d’une demande mondiale accrue. Enfin, la chute du cours du minerai de fer a été très importante (-9,4 % après -2,3 %).

Par ailleurs, les prix des matières premières agro-industrielles ont de nouveau fortement baissé en mai ( -3,8 %). En particulier, les cours des bois sciés de conifères (-14,0 %) ont nettement chuté alors que ceux des bois sciés tropicaux (+0,2 %) et de la pâte à papier (+1,6 %) ont continué d’augmenter. Les cours des fibres textiles naturelles se sont très légèrement redressés (+0,2 %), du fait notamment du rebond du prix du coton (+0,3 % après -2,4 %).

Les prix des matières premières alimentaires rebondissent

En mai, les prix en euros des matières premières alimentaires sont à nouveau en hausse (+3,4 % après -2,6 %). Les cours des oléagineux (+5,8 % après -3,2 %) se sont fortement redressés sous l’effet du renchérissement du tourteau de soja (+5,8 %) et de la fève de soja (+5,2 %), dû aux craintes qui pèsent sur la production aux États-Unis. Les cours des denrées tropicales (+1,2 % après +1,0 %) ont continué d’augmenter, avec notamment une nouvelle hausse du prix du cacao (+2,7 % après +5,9 %). Parallèlement, les cours des céréales ont rebondi (+1,5 % après -5,8 %) avec notamment le redressement du prix du maïs (+4,0 % après -11,0 %). Le prix de la viande (+3,3 %) a également augmenté. En revanche, le prix du sucre recule de nouveau (-3,2 % après -3,8 %), en raison de meilleures perspectives de production au Brésil.

tabpetrole – Pétrole et dérivés

en euros
Pétrole et dérivés
Prix Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Prix du Brent en $/baril 103,0 –0,8 –11,5 –7,6
Prix du Brent en €/baril 79,4 –0,4 –8,9 –8,9
Supercarburant €/L 0,56 1,0 –7,6 –5,8
Gazole-fioul domestique 662,8 –0,1 –11,2 –9,2
Fioul lourd 462,6 2,0 –7,4 –12,5
Naphta 639,4 1,6 –13,3 –7,2
  • Les prix sont en euros par tonne sauf indication contraire.
  • Source : Insee

tabmatprem – Matières premières importées (hors énergie) en euros

base 100 en 2000
Matières premières importées (hors énergie) en euros
Indices Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Alimentaires 191,0 3,4 4,0 –1,3
Denrées tropicales 148,7 1,2 3,6 –8,7
Oléagineux 248,3 5,8 3,9 5,5
Céréales 207,0 1,5 –1,5 –5,4
Sucre 147,3 –3,2 –3,6 –16,9
Viande bovine 124,5 3,3 8,8 1,3
Industrielles 164,9 –3,2 –9,8 –9,3
Agro-industrielles 106,3 –3,8 –4,2 –4,7
Fibres textiles naturelles 134,5 0,2 4,4 1,7
Caoutchouc naturel 274,0 0,8 –15,1 –26,8
Cuirs 88,2 0,0 2,7 14,6
Pâte à papier 89,1 1,6 5,1 –0,7
Bois sciés tropicaux 98,2 0,2 1,7 –7,9
Bois sciés de conifères 90,9 –14,0 –11,7 5,4
Minérales 196,9 –3,1 –11,5 –10,6
Minerai de fer 707,3 –9,4 –17,5 –10,3
Métaux non ferreux 149,7 –1,0 –9,4 –10,7
Métaux précieux 254,8 –4,4 –13,4 –11,5
Ensemble 167,5 –0,8 –4,9 –6,3
  • Source : Insee

G_petrole – Prix du pétrole (Brent)

  • Source : Insee

G_alim – Ensemble des matières alimentaires

  • Source : Insee

G_ensemble – Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

  • Source : Insee

G_indus – Ensemble des matières industrielles

  • Source : Insee