Les prix agricoles à la production diminuent en février 2013Indices des prix agricoles (IPPAP, IPAMPA) - février 2013

En février 2013, les prix de production des produits agricoles diminuent (-1,1 % par rapport à janvier) ; sur un an ils sont en hausse de 6,2 %.

En février 2013, les prix de production des produits agricoles diminuent (-1,1 % par rapport à janvier) ; sur un an ils sont en hausse de 6,2 %.

Le prix des céréales baisse en février (-4,4 %). Des conditions climatiques favorables aux États-Unis et en Argentine ont pesé sur les cours mondiaux. De plus, les fortes capacités exportatrices de l’Ukraine et du Brésil ont aussi contribué à la baisse du prix du maïs.

Cereales – Prix de production des céréales

Le prix des oléagineux se stabilise à un niveau élevé ce mois-ci. L’offre mondiale de colza est peu abondante tandis que la demande est contenue.

En février, le prix de la pomme de terre double par rapport à la même période de l’année dernière (+96,1 %), du fait de la faiblesse de l’offre en Europe du Nord. Les intempéries du mois d’août ont gâté près d’un cinquième des récoltes en Angleterre et généré également un déficit de production important aux Pays-Bas et en Belgique. En France, le temps sec du mois de septembre a contribué à diminuer les rendements.

Le prix des vins évolue peu en février (+0,2 %). Les vins de consommation courante affichent cependant un prix en hausse de 12,2 % sur un an, en raison d’une baisse de la production due à des vendanges moins bonnes.

Le prix des fruits frais croît fortement en glissement annuel (+47,4 %). Les prix de la pomme et de la poire augmentent particulièrement, respectivement de 51,6 % et de 63,2 %, en raison d’une forte baisse de la production à l’échelle de l’Europe.

Legumes – Prix de production des légumes frais

Le prix des légumes frais diminue en glissement annuel (-14,4 %) ; cela s’explique par la forte augmentation en février 2012. Les prix des salades et des endives baissent fortement sous l’effet d’une offre abondante. En revanche le prix de l’oignon rebondit depuis le début de la campagne de commercialisation du fait de volumes en baisse après la précédente récolte record.

Porcins – Prix de production des porcins et des gros bovins

En données corrigées des variations saisonnières, le prix des animaux se maintient globalement en février (–0,2 %). Les prix des gros bovins et des veaux augmentent sous l’effet de la réduction des cheptels en France. Le prix du porc diminue en raison de la baisse de la demande étrangère ce mois-ci. Le prix des œufs continue de chuter (–8,8 %) à la suite du rebond de la production.

Tab1 – Indice des prix des produits agricoles à la production (IPPAP)

base 100 en 2005
Indice des prix des produits agricoles à la production (IPPAP)
Variation en % sur
poids Février 2013 un mois 3 mois un an
brut CVS CVS brut
Indice général 1000 142,0 –1,1 –2,3 +6,2
sauf fruits et légumes 878 143,4 –1,4 –3,1 +6,3
Produits végétaux (sauf fruits et légumes) 417 165,1 –2,0 –4,8 +11,0
Céréales 115 220,3 –4,4 –11,6 +10,6
dont blé tendre 63 238,5 –3,3 –10,9 +15,7
maïs 27 196,7 –5,6 –12,4 +8,1
Pommes de terre 19 228,1 /// /// +96,1
Vins 161 130,5 +0,2 +2,7 +7,2
de qualité 140 127,7 0,4 +2,4 +6,3
autres vins 21 147,7 –0,6 +4,1 +12,2
Oléagineux 28 217,7 0,0 –1,1 +4,5
Produits de l'horticulture 51 135,0 +0,3 +1,5 +0,2
Autres produits végétaux 43 115,5 +0,6 +0,2 +10,7
Légumes et fruits (1) 122 131,8 /// /// +5,9
dont légumes frais 61 119,7 /// /// –14,4
fruits frais 39 156,9 /// /// +47,4
Productions animales 461 123,9 –0,5 –1,1 +1,0
Animaux 286 127,3 –0,2 +0,2 +6,9
dont gros bovins 108 127,2 +2,0 +3,8 +10,8
veaux 29 125,8 +1,3 +3,0 +3,8
porcins 64 115,6 –4,4 –7,5 0,0
ovins 14 113,0 –1,2 –5,5 –8,1
volailles 59 149,0 –0,1 +1,7 +12,7
dont poulets 26 150,3 –0,2 +2,2 +14,1
Lait 159 113,9 0,0 –0,5 –5,1
dont lait de vache(2) 148 114,3 +0,1 –0,6 –5,5
Œufs 13 174,2 –8,8 –20,8 –23,5
  • (1) Incluant les légumes pour la transformation
  • (2) Le prix CVS du lait de vache a été reconduit en février par rapport à janvier
  • Sources : INSEE - SSP (ministère chargé de l'Agriculture)

Le prix d’achat des moyens de production agricole est quasi stable en février.

Le prix des consommations intermédiaires est quasi stable en février (+0,1 %), tout comme le prix des investissements (+0,1 %). Le prix des aliments pour animaux augmente de plus de 20 % sur un an.

Moyens_prod – Prix d'achat des moyens de production agricole

Tab2 – Indice des prix d'achat des moyens de production agricole (IPAMPA)

Base 100 en 2005
Indice des prix d'achat des moyens de production agricole (IPAMPA)
poids Février 2013 variation en % sur
un mois 3 mois un an
Indice général 1000 135,0 +0,1 +0,5 +5,1
Biens de consommation courante 758 139,5 +0,1 +0,4 +6,2
Énergie 84 162,8 +0,9 +1,6 –0,1
Semences 51 121,2 +0,4 +1,5 +4,2
Engrais et amendements 92 167,1 +0,1 –0,2 +0,8
Produits de protection des cultures 77 105,1 +0,3 –1,0 +0,6
Aliments des animaux 189 163,8 –0,4 –0,1 +20,4
Produits et services vétérinaires 38 120,7 +0,5 +1,7 +3,3
Petit matériel et outillage 14 112,5 –0,2 –0,4 +2,5
Entretien et réparation de matériel 56 132,2 +0,3 +1,1 +3,4
Entretien et réparation des bâtiments 9 124,3 0,0 0,0 +0,5
Frais généraux 149 113,4 –0,2 +0,8 +0,8
Biens d'investissement 242 121,2 +0,1 +0,5 +1,4
Matériel 170 119,2 +0,1 +0,8 +2,5
dont tracteurs 71 116,4 +0,4 +1,3 +3,0
matériel et machines de culture 36 121,5 –0,3 +0,9 +1,9
matériel et machines de récolte 37 119,9 0,0 0,0 +3,0
véhicules utilitaires 16 113,9 +0,2 +0,3 +0,3
Ouvrages 72 125,8 0,0 0,0 –1,0
  • Sources : INSEE - SSP (Ministère chargé de l'Agriculture)