En mars 2011, le prix du pétrole accélèrePrix du pétrole et des matières premières importées - 8 avril 2011

En mars, le prix du pétrole en dollars a accéléré (+10,6 % après +7,4 % en février), atteignant 114,5 $ par baril de Brent. À l’inverse, les prix en devises des matières premiè-res hors énergie importées en France ont reculé ( 0,4 % après +2,7 % en février).

Informations rapides
No 92
Paru le : 08/04/2011

En mars, le prix du pétrole en dollars a accéléré (+10,6 % après +7,4 % en février), atteignant 114,5 $ par baril de Brent. À l’inverse, les prix en devises des matières premières hors énergie importées en France ont reculé ( –0,4 % après +2,7 % en février).

Le prix du pétrole accélère

En mars, le cours en dollars du pétrole de la mer du Nord (Brent) a accéléré (+10,6 % après +7,4 %). Les troubles politiques en Afrique du Nord et au Moyen-Orient ont continué de peser sur les prix du pétrole. En euros, le prix du baril a crû moins fortement (+7,8 % après +5,1 %), du fait de l’appréciation de l’euro vis-à-vis du dollar (+2,6 %).

Les prix des matières premières industrielles importées reculent

En mars, les prix en devises des matières premières industrielles ont reculé (-0,4 % après +2,4 %). Les prix des matières premières minérales se sont repliés (–0,3 % après +3,5%) du fait de la baisse des prix des métaux non ferreux ( –1,4 % après +4,3 %), principalement le zinc (-5,2 %), le nickel (–5,1 %) et le cuivre (-3,4 %). En revanche, les cours des métaux précieux ont accéléré (+7,5 % après +4,4 %), notamment l’argent (+16,4%) et l’or (+3,7 %). Les prix du palladium et du platine se sont toutefois repliés (respectivement –7,3 % et -3,1 %).

Les prix des matières premières agro-industrielles ont également reculé (-0,7 %), principalement celui du caoutchouc naturel (-10,0 %). À l’inverse, les prix des fibres textiles naturelles ont continué de croître rapidement (+7,0 %), notamment celui du coton (+7,6 %).

Les prix des matières premières alimentaires reculent également

En mars, les prix des matières premières alimentaires en devises ont reculé (–0,4 % après +3,4 %). La baisse des cours du sucre s’est accentuée (–11,4 % après –1,0 %) et les cours des céréales se sont repliés (–3,6 % après +4,3 %), notamment le riz (–5,9 %). En revanche, les cours de la viande bovine ont accéléré (+7,2 % après +1,7 %).

tabpetrole – Pétrole et dérivés

en dollar
Pétrole et dérivés
Prix Variations (en %)
dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Prix du Brent en $/baril 114,5 10,6 24,8 45,3
Prix du Brent en €/baril 81,7 7,8 17,7 40,7
Supercarburant 1052,4 20,0 26,8 36,6
Gazole-fioul domestique 972,8 10,6 27,9 45,3
Fioul lourd 588,2 8,9 28,2 35,3
Naphta 976,5 11,4 15,7 33,9
  • Les prix sont en dollar par tonne sauf indication contraire.
  • Source : Insee

tabmatprem – Matières premières importées (hors énergie) en devises

base 100 en 2000
Matières premières importées (hors énergie) en devises
Indices Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Alimentaires 277,4 –0,4 7,0 30,0
Denrées tropicales 311,2 0,8 16,7 39,1
Oléagineux 291,8 –2,7 –0,5 28,0
Céréales 279,4 –3,6 1,0 27,9
Sucre 345,6 –11,4 –9,7 46,1
Viande bovine 166,2 7,2 18,1 18,2
Industrielles 279,3 –0,4 6,3 23,5
Agro-industrielles 173,4 –0,7 3,8 15,2
Fibres textiles naturelles 429,2 7,0 34,3 147,3
Caoutchouc naturel 587,3 –10,0 0,9 37,7
Cuirs 111,5 –2,4 –1,7 6,6
Pâte à papier 142,1 1,6 3,4 9,7
Bois sciés tropicaux 154,3 0,2 3,5 17,3
Bois sciés de conifères 114,3 1,9 3,1 5,5
Minérales 335,8 –0,3 7,1 26,7
Minerai de fer 637,0 0,0 0,8 81,7
Métaux non ferreux 297,2 –1,4 7,7 18,5
Métaux précieux 431,4 7,5 15,1 51,2
Ensemble 268,1 –0,4 6,4 25,7
  • Source : Insee

G_petrole – Prix du pétrole (Brent)

  • Source : Insee

G_alim – Ensemble des matières alimentaires

  • Source : Insee

G_ensemble – Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

  • Source : Insee

G_indus – Ensemble des matières industrielles

  • Source : Insee