En juillet 2010, le climat conjoncturel reste terne dans l’artisanat du bâtimentEnquête trimestrielle dans l'artisanat du bâtiment - juillet 2010

Selon les chefs d’entreprise interrogés en juillet 2010, le climat conjoncturel reste terne dans l’artisanat du bâtiment.

Selon les chefs d’entreprise interrogés en juillet 2010, le climat conjoncturel reste terne dans l’artisanat du bâtiment.

Le repli de l’activité s’est renforcé

L’activité des artisans s’est nettement contractée sur la période récente, et continuerait à baisser au cours des trois prochains mois, au vu des anticipations des entrepreneurs. Selon les artisans, les perspectives générales sur l’ensemble du secteur du bâtiment resteraient ternes ; le rythme de contraction de l’activité resterait proche de celui des derniers trimestres.

Les effectifs ont continué de diminuer

Selon les artisans, les effectifs ont davantage diminué au deuxième trimestre 2010 qu’au trimestre précédent. L’emploi fléchirait de nouveau au troisième trimestre de 2010, mais de façon un peu moins marquée.

Des difficultés de recrutement subsistent

Les difficultés de recrutement restent globalement stables : elles concernent une entreprise sur trois. Cette proportion reste inférieure à la moyenne de longue période. La part des entreprises formant des apprentis se maintient à 40 %.

Activite – Évolution de l'activité dans l'artisanat du bâtiment

tableau1 – Conjoncture dans l'artisanat du bâtiment

Soldes d'opinion, en %, CVS
Conjoncture dans l'artisanat du bâtiment
Moy.* Oct. 09 Jan. 10 Avr. 10 juil. 10
Activité passée –2 –22 –20 –18 –32
Activité prévue –6 –19 –21 –17 –25
Perspectives générales –17 –31 –31 –30 –28
Effectifs passés –2 –7 –5 –8 –11
Effectifs prévus –2 –8 –8 –7 –8
Difficultés de recrutement (en %) 43 34 31 35 33
Entreprises formant des apprentis (en %) 37 41 40 39 40
  • * Moyenne depuis octobre 1990.