Tumeurs et maladies du système circulatoire sont les principales causes de mortalité en Haute-Normandie

Julien delamare

En 2010, 16 200 personnes sont décédées en Haute-Normandie. 23 % de ces décès concernent les moins de 65 ans (3 800 décès) dont deux fois plus d'hommes (2 600) que de femmes (1 200). Les deux premières causes de décès en Haute-Normandie sont les tumeurs (5 000 décès) et les maladies de l'appareil circulatoire (4 200 décès), qui représentent respectivement 31 % et 26 % des décès en 2010. La part des tumeurs dans les décès reste stable depuis 10 ans, tandis que celle des maladies de l'appareil circulatoire a diminué de quatre points.

Brèves d'Aval
No 71
Paru le : 24/04/2013