Le taux de chômage haut-normand baisse dans la plupart des zones d'emploi

Bruno Blazévic

Plus élevé qu'ailleurs avec 10,2 % de la population active au 4e trimestre 2010 (en données corrigées des variations saisonnières), le taux de chômage haut-normand affiche un point de plus qu'en France métropolitaine. Le chômage affecte davantage la Seine-Maritime que l'Eure (10,3 % contre 9,9 %).

Brèves d'Aval
No 27
Paru le : 05/04/2011