Regards sur la parité en Picardie : Chapitre Population - Immigrées

Yvonne PÉROT, Joël DEKNEUDT, Patrick LE SCOUEZEC, Jean-Louis REBOUL, Patricia Antoine, Virginie BONDUAEUX, Anne EVRARD, Anne-Claire HUYGEN, Gwenaëlle RIMAJOU, Guillaume VAN ASTEN

En France, la population immigrée est longtemps restée à majorité masculine avant de se féminiser à partir du milieu des années 1970. En effet, jusqu'à cette date, les flux d'immigration, destinés à combler les besoins de main-d'ouvre nés de la reconstruction d'après-guerre puis de la période des Trente Glorieuses sont essentiellement masculins. En 1974, un frein est mis à l'immigration de main-d'ouvre non qualifiée et les migrations familiales prennent une part croissante dans les flux d'immigration. Ces flux sont majoritairement composés de femmes qui rejoignent leur conjoint déjà présent sur le territoire. En 2010, 49 % des immigrés sont des femmes, contre 44 % en 1968. La féminisation des populations d'immigrés s'observe quelle que soit l'origine.

Insee Picardie Dossier
Paru le : 24/10/2013