Regards sur la parité en Picardie : Chapitre Education, Formation - Scolarisation et orientation

Yvonne PÉROT, Joël DEKNEUDT, Patrick LE SCOUEZEC, Jean-Louis REBOUL, Patricia Antoine, Virginie BONDUAEUX, Anne EVRARD, Anne-Claire HUYGEN, Gwenaëlle RIMAJOU, Guillaume VAN ASTEN

Les choix d'orientation des filles sont favorables à la poursuite des études Jusqu'à la fin de la scolarité obligatoire à 16 ans, le taux de scolarisation diffère peu selon le sexe. L'écart se creuse après : 39 % des jeunes filles de 18 à 24 ans poursuivent des études contre 30 % des garçons, avant de se réduire à nouveau. Dès la fin du collège, filles et garçons se répartissent de façon distincte dans les différentes filières. Les premières s'orientent plus souvent vers la voie générale et technologique (65 % soit 11 points d'écart) que les seconds, qui se trouvent plus fréquemment en filière professionnelle ou en apprentissage (45 %). En classe de Première générale ou technologique, en 2010, les filles représentent en Picardie 55 % de l'ensemble des élèves, soit une part identique à celle observée à l'échelle nationale. En définitive, aux deux étapes du processus d'orientation dans l'enseignement secondaire, les filles font des choix qui les mettent davantage en situation de poursuivre dans l'enseignement supérieur...

Insee Picardie Dossier
Paru le : 24/10/2013