Regards sur la parité en Picardie - chapitre Population - Fécondité

Yvonne PÉROT, Joël DEKNEUDT, Patrick LE SCOUEZEC, Jean-Louis REBOUL, Patricia Antoine, Virginie BONDUAEUX, Anne EVRARD, Anne-Claire HUYGEN, Gwenaëlle RIMAJOU, Guillaume VAN ASTEN

Les femmes ont leur premier enfant de plus en plus tard Bien que le nombre de femmes en âge de procréer soit en diminution, la fécondité reste élevée en France. En 2011, l'indicateur conjoncturel de fécondité (c'est-à-dire le nombre moyen d'enfants par femme) dans l'Union européenne à 27 varie de 1,23 en Hongrie à 2,01 en France et 2,05 en Irlande. La France et l'Irlande ont quasiment atteint le seuil de renouvellement des générations qui est de 2,1 enfants par femme. Malgré cette fécondité forte, les femmes ont leur premier enfant de plus en plus tard : les femmes qui ont accouché en 2010 avaient 30 ans en moyenne, contre 26,8 ans en 1980. Les femmes les plus jeunes ont en effet de moins en moins d'enfants alors que le nombre de naissances pour 100 femmes âgées de 30 à 39 ans a considérablement augmenté. Au total, plus de 829 000 enfants sont nés en France en 2010. Les 27 pays de l'Union européenne se répartissent de façon presque égale entre ceux où l'âge moyen à la maternité se situe au-dessus de 30 ans en 2008 et ceux où il est en-dessous.

Insee Picardie Dossier
Paru le : 24/10/2013