Emploi et chômage dans les zones d'emploi des Pays de la Loire

Guillaume COUTARD, Philippe GRAY et Sébastien SEGUIN

En Pays de la Loire, la situation professionnelle des actifs varie beaucoup selon la zone d'emploi dans laquelle ils résident. Dans les zones d'emploi rurales, constituées autour de pôles d'emploi industriels, au tissu productif assez diversifié, les habitants sont plus souvent en emploi et moins souvent au chômage. C'est l'inverse pour les actifs de celles du littoral. Le taux de chômage est également élevé dans certaines zones d'emploi situées à l'est de la région, où les jeunes comme les femmes éprouvent davantage de difficultés à s'insérer professionnellement. Dans les zones d'emploi de Nantes et Angers, les jeunes occupent plus rarement un emploi, mais nombre d'entre eux y poursuivent leurs études. Entre 1998 et 2008, c'est à l'ouest de la région que l'emploi a crû le plus fortement.

Faits et Chiffres
No 470
Paru le : 24/04/2013

Les Pays de la Loire sont découpés en vingt zones d'emploi. Ces territoires, de superficies et de morphologies très différentes, présentent des caractéristiques sociodémographiques diversifiées. Par ailleurs, les tissus productifs locaux et les situations professionnelles des habitants y sont très variables.

Forts taux d'emploi dans les zones d'emploi à la fois rurales et industrielles

La proportion de personnes occupant un emploi parmi celles qui sont en âge de travailler dépasse 68 % dans les zones d'emploi de Mayenne, de La Ferté-Bernard, de Sablé-sur-Sarthe, ainsi que dans les zones d'emploi situées entre Angers et Nantes, de Segré au nord jusqu'aux Herbiers au sud, en passant par Ancenis et Cholet. Ces zones, qui présentent un profil plutôt rural, comportent aussi des pôles d'emploi secondaires où la présence encore importante de l'industrie - notamment agroalimentaire - contribue à structurer le tissu productif. Les offres d'emploi y sont relativement nombreuses et diversifiées. Le taux d'emploi culmine dans la zone des Herbiers : 74 % des 15 à 64 ans y sont en emploi. De plus, c'est l'une des deux seules zones d'emploi de la région, avec celle d'Ancenis, où plus de la moitié des 15 à 24 ans occupent un emploi (respectivement 56 % et 50 %), tandis que plus de deux femmes sur trois y sont en emploi.

De faibles taux d'emploi sur le littoral, le saumurois et le fléchois

Les taux d'emploi sont plus faibles dans la plupart des zones du littoral ; celui de la zone d'emploi des Sables-d'Olonne est le plus bas de la région (60 %). Une des explications pouvant être avancées est la présence dans ces territoires de nombreux retraités de 55 à 64 ans, ce qui diminue mécaniquement le taux d'emploi, calculé sur la tranche d'âge des 15 à 64 ans. Les trois zones d'emploi du littoral sont ainsi celles de la région qui présentent la plus faible part de séniors en emploi : seulement 25 % des habitants âgés de 55 à 64 ans de Challans et des Sables-d'Olonne ont un emploi contre 39 % dans la zone de Nantes.

Les faibles taux d'emploi mesurés dans les zones d'emploi de Saumur et de La Flèche s'expliquent notamment par les difficultés d'insertion professionnelle qu'y rencontrent les jeunes de moins de 25 ans : ils sortent plus fréquemment qu'ailleurs peu diplômés du système scolaire et sont moins souvent en emploi ou en formation. En outre, la situation de l'emploi féminin y est moins favorable : le taux d'emploi des femmes n'y dépasse pas 60 %. La situation professionnelle des jeunes et des femmes est également plus fragile dans les zones d'emploi de Châteaubriant et de Sablé-sur-Sarthe.

Figure 1 – Faibles taux d'emploi sur le littoral, dans le saumurois et le fléchois

  • Source : Insee - Recensement de la population (RP) 2009 exploitation principale.

Chômage plus élevé sur le littoral, autour de La Flèche, du Mans et de Saumur

La carte des taux de chômage par zone d'emploi constitue à quelques nuances près le négatif de celle des taux d'emploi. Mi-2012, le niveau du chômage ne dépasse pas 7 % dans les territoires ruraux et assez industriels situés entre les zones d'emploi de Mayenne au nord et des Herbiers au sud. A contrario, les taux de chômage les plus élevés se mesurent dans les zones d'emploi du littoral, mais aussi à l'est de la région, dans les zones d'emploi d'Angers et du Mans, de Saumur et de La Flèche.

Figure 2 – Chômage plus élevé sur le littoral, dans le saumurois et autour du Mans

  • Source : Insee - taux de chômage localisés.

L'emploi a fortement progressé à l'ouest de la région de 1998 à 2009

Le bon niveau des taux d'emploi dans les territoires ruraux assez industriels doit être relativisé, car le dynamisme économique de ces zones d'emploi est modéré : un bon nombre d'actifs, notamment des jeunes, quittent leur zone d'emploi d'origine afin de trouver du travail.

C'est en effet dans les zones d'emploi de l'ouest de la région que l'emploi a crû le plus fortement entre 1998 et 2009, en raison du fort dynamisme démographique de ces territoires sur cette période. Les créations d'emploi ont ainsi été particulièrement nombreuses dans la zone d'emploi de Nantes du fait de la vitalité économique de la métropole régionale, ainsi que dans les trois zones d'emploi du littoral vendéen (La Roche-sur-Yon, Challans et Les Sables-d'Olonne). Le nombre d'emplois a, en revanche, peu varié entre 1998 et 2009 dans les zones d'emploi de Mayenne et de La Flèche (légère évolution à la baisse) ainsi que dans celles de Cholet, de Saumur et de Châteaubriant (légère évolution à la hausse).

Figure 3 – Chômage plus élevé sur le littoral, dans le saumurois et autour du Mans

  • Source : Insee - estimations d'emploi localisées Estel.

Encadré

Tissu économique des zones d'emploi des Pays de la Loire - Volet 1 - Portrait socio-économique des zones d'emploi

Cette publication est issue d'un travail en partenariat initié par la Direction régionale de l'Insee des Pays de la Loire et la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Direccte) des Pays de la Loire et associant les services d'études du Secrétariat Général pour les Affaires Régionales (SGAR) et de Pôle Emploi. Ce programme d'étude - dont les résultats donneront lieu à plusieurs publications - a pour objet l'analyse du tissu économique des zones d'emploi des Pays de la Loire.

Cette étude est également disponible dans une publication de la collection « Études et dossiers » de la Direccte sur le tissu économique des zones d'emploi régionales. Plus d'informations sur le site : http://pays-de-la-loire.direccte.gouv.fr/

Définitions

Zone d'emploi : Une zone d'emploi est un espace géographique à l'intérieur duquel la plupart des actifs résident et travaillent. Effectué conjointement par l'Insee et les services statistiques du ministère en charge du travail, le découpage en zones d'emploi constitue une partition du territoire adaptée aux études locales sur l'emploi et son environnement. Les déplacements domicile-travail constituent la variable de base pour la détermination de ce zonage.

Taux d'emploi : Le taux d'emploi d'une classe d'individus est calculé en rapportant le nombre d'individus de la classe ayant un emploi au nombre total d'individus dans la classe. Il peut être calculé sur l'ensemble de la population, mais on se limite le plus souvent à la population en âge de travailler (généralement définie, en comparaison internationale, comme les personnes âgées de 15 à 64 ans), ou à une sous-catégorie de la population en âge de travailler (femmes de 25 à 29 ans par exemple).

Taux de chômage : Le taux de chômage est le pourcentage de chômeurs dans la population active (actifs en emploi + chômeurs).

Pour en savoir plus

La liste des zones d'emploi et leur composition communale figurent sur www.insee.fr, rubrique Définitions et Méthodes.

Les données locales sont disponibles depuis le 30 juin 2011, sur les nouvelles zones d'emploi :

Recensement de la population 2009

Chiffres clés sur un territoire

Cartes interactives

Publications :

Portrait économique des zones d'emploi dans les Pays de la Loire - Insee Pays de la Loire, Informations statistiques n°420, septembre 2011 -

Portrait démographique des zones d'emploi dans les Pays de la Loire - Insee Pays de la Loire, Informations statistiques n°415, juillet 2011 -

20 zones d'emploi dans les Pays de la Loire - Insee Pays de la Loire, Informations statistiques n°413, juillet 2011 -

L'appareil productif des Pays de la Loire face à son avenir - Insee Pays de la Loire, dossier Hors-Série, avril 2010 -

Forces et faiblesses caractérisant l'économie des Pays de la Loire - Insee Pays de la Loire, dossier n°32, janvier 2009 -