De nombreux centenaires en Limousin

Maryse Aguer

Plus de 300 centenaires résident en Limousin. La moitié d'entre eux habitent en collectivité. Même si les centenaires sont nombreux dans la population limousine, l'espérance de vie aux grands âges n'est pas plus élevée en Limousin qu'ailleurs.

Publication électronique
No 22
Paru le : 28/10/2010

Au 1er janvier 2007, un peu plus de 300 Limousins ont atteint ou dépassé l'âge de cent ans. En huit ans, le nombre de centenaires résidant dans la région a presque doublé.

Un centenaire limousin sur deux vit en collectivité

En Limousin comme en France métropolitaine, la moitié des centenaires vivent en collectivité : maison de retraite, service hospitalier de long séjour... On compte cinq femmes pour un homme parmi les centenaires.

En Limousin, environ un centenaire sur quatre a exercé le métier d'agriculteur, contre un sur dix en France. Cette profession était très répandue dans la région au début du vingtième siècle, et a continuellement diminué en nombre. Plus de quatre actifs sur dix étaient agriculteurs vers 1950, contre moins d'un sur vingt aujourd'hui. Témoin de l'élévation du niveau d'études tout au long du XXe siècle, les centenaires d'aujourd'hui sont plus diplômés que leurs prédécesseurs. Près d’un sur trois est titulaire d'un diplôme supérieur au certificat d'études primaires, alors qu'en 1990, la quasi-totalité des centenaires limousins déclaraient ne pas avoir de diplôme ou ne posséder que le certificat d'études.

Une espérance de vie proche de la moyenne

Les centenaires sont nombreux dans la région : avec 4,5 pour 10 000 habitants, leur part dans la population totale est près de deux fois plus élevée en Limousin qu'en France métropolitaine.

Pour la part des centenaires dans la population, le Limousin est ainsi au premier rang des régions françaises. Cela ne signifie pas que l'on meurt plus tard dans la région. C'est lié au fait que la population est en moyenne plus âgée qu'ailleurs. Si l'on calcule un nombre moyen d'années restant à vivre en prenant les conditions de mortalité actuelles (ou « espérance de vie »), les Limousins âgés de 75 ans ne vivraient pas plus longtemps que les habitants de beaucoup d'autres régions : en Limousin, l'espérance de vie à 75 ans est très proche de la moyenne nationale. Elle s'élève à 11 ans pour les hommes et 14 ans pour les femmes.

Encadré

La mortalité aux grands âges

La mortalité aux grands âges présente des écarts significatifs selon le diplôme : à 86 ans, les titulaires d'un diplôme supérieur ou égal au baccalauréat peuvent espérer vivre entre huit mois et un an de plus que les non diplômés. Mais ces différences s'estompent avec l'avancée en âge et disparaissent parmi les femmes et les hommes de 94 ans ou plus : la longévité s'explique alors plus par des facteurs physiques et génétiques individuels que par des facteurs sociaux ou culturels.

Définitions

Pour en savoir plus

15 000 centenaires en 2010 en France, 200 000 en 2060 ? Insee Première N°1114 octobre 2010

Dans quelles régions meurt-on le plus tard au début du XXIe siècle ? Insee Première N°1114 décembre 2006

Mortalité aux grands âges Insee Première N°1122 février 2007