Près d'un salarié limousin sur quatre est âgé d'au moins cinquante ans

Auteur : Maryse Aguer

Les salariés âgés d'au moins cinquante ans sont proportionnellement plus nombreux en Limousin qu'en France. Ils sont surreprésentés dans les catégories socioprofessionnelles supérieures, ainsi que dans presque tous les secteurs de l'économie. Leur part croît avec la taille des établissements.

Publication électronique
No 5
Paru le : 01/03/2007

En 2004, en Limousin, 22 % des salariés travaillant dans les secteurs privé et semi-public (hors agriculture) sont âgés de cinquante ans ou plus ; c'est deux points de plus qu'au niveau national. Cette tranche d'âge est plus présente encore dans la fonction publique d'État : 27 % en France métropolitaine, et 30 % en Limousin. Appartenant à la génération du baby-boom née dans la décennie qui a suivi la seconde guerre mondiale et qui a intégré le marché du travail en période de forte croissance, la majorité d'entre eux quitteront leur poste dans les dix prochaines années.

Dans les secteurs privé et semi-public, la part des salariés d'au moins cinquante ans est plus élevée d'un point pour les hommes. C'est l'inverse dans la fonction publique où cette part est supérieure de deux points pour les femmes.

Figure 1 – En Limousin, des salariés plus avancés en âge

En Limousin, des salariés plus avancés en âge
Part des salariés de cinquante ans et plus (%)
Secteur privé et semi-public Fonction publique d'État
Ensemble Hommes Femmes Ensemble Hommes Femmes
Limousin 21,7 22,2 21,2 30,2 29 31,4
France métropolitaine 19,5 19,8 19,2 27 25,9 28
  • Source : Insee - DADS 2004, FGE 2004.

Les salariés d'au moins cinquante ans occupent des emplois plus qualifiés

Les employés et ouvriers sont les catégories sociales les moins âgées. En Limousin, 19 % des employés et ouvriers ont au moins cinquante ans. En particulier, les employés du commerce et les ouvriers non qualifiés de type industriel comptent moins de 13 % de leurs effectifs âgés de cinquante ans ou plus en Limousin comme en France.

À l'inverse, les salariés d'au moins cinquante ans sont plus nombreux dans les catégories socioprofessionnelles supérieures. Ainsi, un quart des salariés des professions intermédiaires, un tiers des cadres et des professions intellectuelles supérieures et plus de la moitié des chefs d'entreprise sont dans ce cas en Limousin, de quatre à sept points de plus que dans le pays.

L'industrie automobile plus âgée, le commerce plus jeune

Dans une analyse par activités, l'industrie automobile se distingue dans la région par une part de salariés âgés particulièrement élevée (10 points de plus qu'en France). Les activités financières se classent en deuxième position, devant l'administration hospitalière et territoriale. Les activités immobilières, au contraire, emploient davantage de salariés âgés en France que dans la région : un point de plus. Les secteurs qui comptent le moins de salariés âgés sont ceux dans lesquels les métiers peu qualifiés prédominent : services aux particuliers et aux entreprises, commerce.

Figure 2 – Les salariés âgés sont plus nombreux en Limousin, dans presque tous les secteurs

  • Source : Insee - DADS 2004.

La part des salariés âgés augmente avec la taille des établissements

En Limousin comme en France, plus un établissement compte de salariés, plus la part des travailleurs ayant au moins cinquante ans y est forte. En effet, en Limousin, 27 % des salariés des grands établissements (250 salariés et plus) ont au moins cinquante ans, contre 17 % dans les très petits établissements (moins de 10 salariés). En France, ces taux s'élèvent respectivement à 23 % et 17 %. En effet, les établissements de grande taille offrent de plus grandes possibilités de progression de carrière que de plus petits, pour des salariés recrutés depuis longtemps ; leur taux d'encadrement est plus élevé.

Figure 3 – Des salariés plus âgés dans les grands établissements

  • Source : Insee - DADS 2004.

Des postes mieux rémunérés pour les salariés âgés

Le salaire horaire moyen croît avec l'âge, en raison de l'usage courant de rémunération à l'ancienneté, mais plus encore de la progression de carrière liée à l'expérience. La rémunération des plus de cinquante ans s'établit à 15,7 euros bruts par heure en Limousin, contre 12,5 euros pour les autres salariés des secteurs privés et semi-publics (et 10,1 euros pour les jeunes de trente ans ou moins). L'écart entre la rémunération des salariés de plus de cinquante ans et leurs collègues plus jeunes est moins important chez les ouvriers et les employés que dans les professions intermédiaires et l'encadrement. Par ailleurs, le supplément salarial pour les salariés les plus âgés est nettement plus élevé dans la fonction publique d'État que dans les secteurs privé et semi-public.

Figure 4 – La salaire croît avec l’âge… et plus vite pour les cadres

  • Source : Insee - DADS 2004.

Sources

L'étude concerne :

- les salariés (hors agriculture) âgés de cinquante ans et plus travaillant en Limousin. Les données sont issues des déclarations annuelles de données sociales (DADS) de 2004, qui incluent, outre le secteur privé, les fonctions publiques territoriale et hospitalière.

- la fonction publique d'État (agents de l'État, de l'enseignement privé sous contrat, des établissements publics nationaux et des exploitants publics) âgés de cinquante ans et plus travaillant en Limousin. Les données sont issues du fichier des agents de l'État.