Des ménages plus petits, des logements plus grands en Haute-Normandie

Céline GAUTIER (INSEE), Guillaume CHRETIEN (DREAL), Erwan POULIQUEN (DREAL)

Depuis une vingtaine d'années, les modes d'habitation évoluent. En Haute-Normandie comme en France, l'augmentation du nombre de ménages constatée depuis 1990 est due à l'augmentation de la population et à son vieillissement mais aussi à l'évolution du comportement des ménages. Les personnes seules sont de plus en plus nombreuses tout comme les familles monoparentales, alors que le nombre de couples diminue. De ce fait, la taille des ménages diminue régulièrement et les personnes âgées sont de plus en plus nombreuses au sein de la population régionale.