Conjoncture régionale : une certaine atonie

Jean-Philippe Caritg

En Haute-Normandie, au 1er trimestre 2012, le nombre d'emplois salariés des secteurs principalement marchands diminue de 0,5 %. À la différence du trimestre précédent, les pertes dans l'intérim, (une nouvelle fois en recul avec une disparition nette de 800 postes), ne sont pas compensées par les autres secteurs, qui, pour la plupart, perdent également des emplois.