Revenus des Haut-Normands: des inégalités plus marquées en Seine-Maritime

Catherine SUEUR

Le revenu fiscal médian des Haut-Normands est proche de celui de l'ensemble de la Province. Toutefois des disparités existent selon les catégories de population et les territoires. Les ménages âgés disposent d'un revenu plus élevé qu'ailleurs tandis que les écarts de revenu sont plus accentués parmi les familles les plus nombreuses. Les populations vivant à proximité des grandes villes figurent parmi les plus aisées. Les politiques de redistribution jouent un rôle important pour les 30 % de personnes les moins riches mais ne modifient pas la hiérarchie entre les régions françaises. Le niveau de vie est plus élevé dans l'espace périurbain tandis qu'il est le plus inégalitaire dans les grands pôles urbains. Cette dernière catégorie d'espace regroupe une plus forte part de personnes vivant sous le seuil de pauvreté notamment les jeunes et les familles monoparentales, particulièrement exposés à la pauvreté.

Publications grand public
Aval – No 134
Paru le : 10/07/2013