Un dynamisme économique indéniable des zones franches urbaines en Haute-Normandie

Laurent BRUNET, Christian CAMESELLA

Le dispositif particulier des zones franches urbaines (ZFU) existe depuis 15 ans. La première zone franche a été créée au Havre en 1997, celles de Rouen et d'Évreux sont apparues en 2004. Depuis cette date et jusqu'en 2010, les zones franches urbaines haut-normandes ont accueilli 500 établissements nouveaux, dont la majorité, sur l'ensemble global des trois ZFU, sont de petites unités tertiaires et sans salarié le plus souvent. Néanmoins, la croissance de l'emploi a été trois fois supérieure à celle observée en moyenne dans les ZFU métropolitaines. Les ZFU de la région ont ainsi généré 2 000 emplois salariés nouveaux dans le secteur marchand. Corollaire de cette dynamique, le chômage a davantage baissé entre 2005 et 2010 dans les ZFU de la région qui ont aussi mieux résisté aux assauts de la crise de 2008. Toutefois, les difficultés des quartiers prioritaires demeurent. Les enjeuxcombinés des politiques de développement économique, de cohésion sociale et territoriale et de rénovation urbaine visent toujours à répondre en partie à la demande locale d'emploi des moins qualifiés, plus nombreux qu'ailleurs.