How does fuel taxation impact new car purchases? An evaluation using French consumer-level dataset

Pauline GIVORD, Céline GRISLAIN-LETRÉMY et Helene NAEGELE

Cette étude tente d'identifier l'impact du prix du carburant sur les achats de véhicules neufs, en utilisant une base mensuelle exhaustive des immatriculations de véhicules neufs en France de 2003 à 2007. Des informations détaillées sur les propriétaires des véhicules nous permettent de tenir compte des préférences hétérogènes entre consommateurs. Nous identifions les paramètres de demande grâce aux variations importantes du prix du pétrole sur cette période. Nous trouvons que la demande est peu sensible à court terme aux prix du carburant. En utilisant ces estimations, nous évaluons l'impact d'une politique qui égaliserait les taxes sur le diesel et l'essence, en supposant que les consommateurs réagissent de manière identique aux variations du prix du carburant dues à des changements de taxation qu'à celles provenant d'une variation du prix du pétrole. Une telle politique réduirait légèrement la part du diesel dans les achats de véhicules neufs à court terme (c'est-à-dire avant un ajustement de l'offre de véhicules neufs), sans changer de manière substantielle la consommation moyenne et les émissions de CO2 des véhicules neufs. Par ailleurs, une taxe carbone (de 15 €/tonne de CO2) diminuerait légèrement ces émissions à court terme.

Documents de travail
No G2014-14
Paru le : 09/12/2014