Les services marchands en 2014 Rapport sur les comptes

la division « Services » sous la direction de Paul Franceschi, et coordonné par Thierry Méot

En 2014, les services marchands non financiers représentent 33 % de la valeur ajoutée de l'économie française. Leur valeur ajoutée croît de 0,6 % en volume, après + 0,7 % en 2013 et + 0,9 % en 2012. La demande des entreprises et des administrations s'affermit, particulièrement pour l'investissement (+ 0,5 %, après - 0,5 % en 2013), notamment en services informatiques. La branche des télécommunications reste la plus dynamique (+ 3,9 %). En revanche, la croissance de la consommation des ménages en services ralentit (+ 0,7 % en volume, après + 0,9 % en 2013). Ainsi, les activités liées à la culture et aux loisirs restent à la peine. L'emploi progresse légèrement (+ 0,4 %), avec un gain de 52 000 postes en équivalent temps plein. Le déficit des échanges extérieurs se creuse.

Documents de travail
No E2015/05
Paru le : 07/07/2015