L’achat de la résidence principale et la création d’entreprises sont-ils favorisés par les donations et héritages ?

Bertrand GARBINTI

On s'intéresse à l'impact des transmissions sur deux facettes des comportements des ménages. Leur permettent-elles d'acheter plus fréquemment leur résidence principale et de créer plus facilement une entreprise ? À partir de l'enquête Patrimoine 2009-2010, On montre que les ménages ayant reçu une donation ou un héritage achètent plus fréquemment leur résidence principale. Pour la création d'entreprise, l'effet de la donation reste significatif tandis que celui de l'héritage ne l'est plus. Lorsque les donations sont reçues avant 35 ans, l'effet est plus important tant sur la probabilité d'acheter sa résidence principale que sur celle de créer ou reprendre une entreprise. Par ailleurs, le lien entre donation et achat de la résidence principale est plus fort depuis la hausse des prix de l'immobilier des années 2000. L'étude est menée grâce à des modèles de durée et une modélisation qui tient compte de l'hétérogénéité des comportements. L'effet causal de la donation sur l'achat de la résidence principale est évalué en utilisant une méthode de variable instrumentale. L'instrument utilisé est le nombre de frères et sœurs. L'effet causal estimé est local et concerne les enfants des parents les plus aisés, il s'avère plus fort que les effets obtenus par les modèles précédents.

Documents de travail
No G2014/02
Paru le : 03/03/2014