La situation du commerce en 2012

Catherine BASSELIER, Karine DIARD, Laure GENEBES, Stéphanie LEMERLE, Christèle RANNOU-HEIM Florent ROYER sous la direction de Pierre BISCOURP

Le commerce n'échappe pas à la crise en 2012. Le secteur du commerce et de la réparation automobile est le plus touché : les ventes, très affectées par la baisse des achats de véhicules par les ménages, reculent de 5,8 % en volume. Après les bons résultats de 2011 dans le commerce de gros, les professionnels du secteur enregistrent un léger repli de leurs ventes (- 0,4 % après + 3,7 % en volume HT). Dans le commerce de détail, les ventes sont stables (+ 0,1 % en volume). Elles progressent un peu dans les formes de vente non alimentaires, alors que l'activité du commerce alimentaire est en léger repli. En 2012, l'emploi salarié du commerce se contracte de façon comparable à l'ensemble du secteur marchand (- 0,7 % contre - 0,6 %). Les créations d'entreprises commerciales diminuent comme elles l'avaient fait en 2011, même si elles restent soutenues par le régime des auto-entrepreneurs.

Documents de travail
No E2013/03
Paru le : 04/07/2013