Les déterminants de l’attractivité de la fonction publique de l’État

Jeanne-Marie&nbspDAUSSIN-BENICHOU, Salah&nbspIDMACHICHE, Aude&nbspLEDUC et Erwan&nbspPOULIQUEN

Cette étude s'intéresse aux déterminants de l'attractivité de la fonction publique de l'État (FPE), l'attractivité étant mesurée par le nombre de candidats présents aux 23 principaux concours externes organisés sur la période 1980-2012 et par la sélectivité de ces concours. Les déterminants potentiels testés ici sont au nombre de quatre : le chômage, le différentiel de salaire entre le public et le privé, l'évaluation des chances de réussite à l'aune du nombre de postes offerts aux concours et de la taille du vivier de concurrents potentiels. L'ensemble des déterminants économiques apparaissent statistiquement significatifs pour un grand nombre de concours étudiés. Le taux de chômage comme le nombre de postes offerts joue sur les candidatures quelle que soit la catégorie de concours. Le différentiel de salaire est également un déterminant de l'attractivité de ces concours hormis pour les concours de catégorie C. La taille de la cohorte de sortants du système scolaire joue aussi sauf pour les concours enseignants. Chaque concours de la FPE présente une sensibilité différente à ces facteurs que l'étude permet de mesurer.

Documents de travail
No G2015/09
Paru le : 28/05/2015